Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

“Pourquoi je m'engage” : Florence, retraitée, croit en François Fillon

Florence de Lalande est militante depuis son plus jeune âge. Aujourd'hui à la retraite, elle est au coeur de l'électorat de François Fillon, une droite catholique, familiale, à la recherche d'ordre et de rigueur. 

Par France 3 Paris IDF/ AL

Après les primaires, Florence avait imaginé une victoire facile. Quelques semaines plus tard, malgré les "affaires", elle veut encore croire en son candidat.

On nous a un peu volé l'élection parce que quand un candidat est là, est prêt et que d'un coup, on sort d'un chapeau des élements pour le détruire...On a vraiment la sensation d'un complot et moi, ça me redonne encore plus de force pour me battre.

Florence, retraitée, vit à Versailles. Elle soutient François Fillon.  / © Louise Simondet
Florence, retraitée, vit à Versailles. Elle soutient François Fillon. / © Louise Simondet

Retraitée, Florence a été élue à la mairie de Louveciennes, dans les Yvelines. Ellet était adjointe aux finances. Alors parmi les propositions de François FIllon qui l'ont convaincue, il y a la réduction des déficits et la suppression de 500 000 postes de fonctionnaires. 

Je ne suis pas sûre qu'il arrivera à 500 000, c'est peut-être beaucoup. Mais dans les mairies, les conseils généraux, c'est vrai qu'on a du monde. Et dans la mairie où je travaillais, on était contents de voir des gens partir à la retraite et de ne pas les remplacer. 

François Fillon veut supprimer 500 000 postes de fonctionnaires. / © Grégoire Courtois
François Fillon veut supprimer 500 000 postes de fonctionnaires. / © Grégoire Courtois

À quelques jours du premier tour de la présidentielle, Florence veut croire que les sondages se trompent encore une fois, et que son candidat se qualifiera pour le second tour. Réponse dimanche soir.  


A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ L'ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE 2017 SUR FRANCE INFO

Macron - La journée de l'investiture

Près de chez vous

Les + Lus