Hellfest 2017 : cinq questions à ... Mars Red Sky

Mars Red Sky / © Antoine Doyen
Mars Red Sky / © Antoine Doyen

Inutile d'être un astronome averti pour l'admettre: Mars Red Sky n'a rien d'une comète dans l'univers du métal. En 10 ans, le groupe bordelais s'est fait une belle place en haut à droite du soleil en s'imposant comme l'un des chefs de file du stoner rock psychédélique en Europe. Interview express...

Par Eric Guillaud

Vous l'avez loupé en 2014 pour cause de passage à une heure indécente ? Vous n'aurez aucune excuse cette année. Mars Red Sky montera sur la Valley à 17h40 samedi 17 juin, juste après le goûter et juste avant l'apéro. Une heure idéale pour apprécier sa musique à la fois sombre et solaire, du stoner rock psychédélique de la plus belle espèce qui sonne comme une invitation au voyage intersidéral. 

Pour ceux qui seraient restés bloqués dans un trou noir depuis plusieurs années-lumière, Mars Red Sky c'est ça...
MARS RED SKY - Under The Hood - OFFICIEL
Jouer au Hellfest, ça représente quoi pour vous ?

Mat. Pour nous ça veut dire beaucoup et pour les fans ce n'est pas un détail du tout. Dès lors que notre nom apparaît sur l'affiche, à chacun de nos concerts les gens viennent nous dire qu'ils nous verront sous la Valley, et, après le concert, on nous en parle pendant longtemps et partout dans le monde. C'est donc un festival très particulier, et prestigieux. Cette année est notre deuxième passage, et on est heureux de jouer en fin d’après midi après avoir ouvert la Valley à 10H30 en 2014 avec un café et une pomme dans le gosier avant d'envoyer. Bref c'est un grand honneur de figurer à l'affiche de ce festival.

Quel est le groupe, l’album ou le morceau qui vous a donné envie de jouer de la musique ?

Mat. On est 3 et on aura chacun des réponses différentes. En ce qui me concerne Nevermind de Nirvana est incontestablement un des albums qui a contribué aussi bien à mon apprentissage instrumentale qu'à ma culture musicale. Pour le groupe plus globalement je dirais que Sleep est une influence incontournable, jusqu'au nom de notre groupe auquel il fait clairement référence. Mais on peut aussi citer, Dinosaur Jr, Pink Floyd (d'ailleurs nous allons figurer sur un tribute à l'album The Wall aux côté des Melvins, Mark Lanegan...), Black Sabbath, The Beatles, Electric Wizard...

Quel est le concert de metal qui a marqué votre vie pour l’éternité et au-delà ?

Mat. Je dirais la même chose qu'à la question précédente. Pour ma part, ce n'est pas un groupe de métal, je parlerais de The Jesus Lizard que j'ai vu en 1998 et dont je me souviens comme si c'était hier et qui eut un impact sur ma détermination à jouer dans un groupe et devenir musicien. Pour le groupe, lorsqu'on a ouvert pour Gojira chez eux à Biarritz, on a tous pris une énorme claque et on en parle encore souvent entre nous dans le camion. On adore tous ce groupe.

Quelle est la chanson stupide qui reste coincée dans votre tête et vous fait honte ?

Mat. On invente souvent des chansons de merde sur la route, enfin Jimmy est assez spécialiste pour ça.  Ces derniers temps, cela prend une tournure politique avec les élections.

Pour vos projets d’avenir, vous choisissez l’enfer ou le paradis ?
Mat. On choisit l'enradis ou le parenfer, au choix !

Merci Mat, merci Mars Red Sky
Plus d'infos sur le groupe ici
Mars Red Sky jouera le samedi 17 juin à 17h40 - Valley

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Aude Amadou

Près de chez vous

Les + Lus