publicité

Repéré par Google, Guillaume Rolland lance la commercialisation de son réveil olfactif

A 18 ans, l'inventeur nantais Guillaume Rolland se lance dans la commercialisation du Sensorwake, un réveil olfactif qui vous tire du lit au doux parfum de chocolat, café ou croissants chauds. 

  • Par Fabienne Béranger
  • Publié le , mis à jour le
Se réveiller avec le doux parfum des coirssants grâce au réveil olfactif de Guillaume Rolland © France 3  Pays de la Loire

© France 3 Pays de la Loire Se réveiller avec le doux parfum des coirssants grâce au réveil olfactif de Guillaume Rolland

"C'est un réveil classique avec un écran, des boutons pour régler le volume sauf que pas de son, ni de lumière le matin, uniquement une odeur" explique Guillaume Rolland "on choisit son odeur comme pour les machines à café. La capsule est insérée dans la fente et le matin, il y a une turbine qui va créer un flux d'air".

Grâce à ce flux d'air, le dormeur peut ainsi se réveiller avec l'odeur d'un petit déjeuner classique ou avec le parfum de la mer et du monoÏ. Tous ces parfums, Guillaume Rolland les travaille avec le leader mondial de l'industrie de la parfumerie et des arômes.

Avec son prototype de réveil olfactif, Guillaume Rolland a déjà remporté plusieurs prix : médaille d'or au Concours Lépine National et Prix Euro district Strasbourg Ortenau au concours Lépine Européen.
En septembre dernier, le jeune Nantais s'est également retrouvé parmi les 15 finalistes du Google Science Fair

Guillaume Rolland a débuté la commercialisation de son réveil olfactif mercredi. Des centaines de personnes ont déjà pré-commandé son Sensorwake au prix de 80 euros. Objectif du jeune Nantais : collecter 50 000 euros en un mois pour lancer la production de sa machine. Pari réussi : près de 60 000 euros ont déjà été collectés en 48 heures.

Un réveil à odeur pour commencer la journée du bon pied, ça vous dit ? Depuis mercredi l'inventeur nantais Guillaume...

Posted by France 3 Pays de la Loire on jeudi 28 mai 2015

les + lus
les + partagés