Avec près de 2 054 000 visiteurs en 2015, le Puy du Fou est le lieu de visite le plus fréquenté en Pays de la Loire. Plongée au coeur d'une réussite vendéenne qui dure depuis plus de 35 ans.

Le Top 3 des lieux les plus visités en Pays de la Loire

Élu meilleur parc d'attractions au monde en 2014, meilleur parc de l'année par UFC-Que choisir et 3ème parc européen selon TripAdvisor en 2016, le Puy du Fou continue de glaner les récompenses.

Selon l'Agence Régionale du Tourisme, au classement des lieux de visites les plus fréquentés en 2015, le Puy du Fou, aux Épesses (85), est le lieu de visite plébiscité par le public. Avec 2 054 000 visiteurs, il se trouve loin devant les Machines de l'Île à Nantes (44) et ses 558 100 visiteurs, et le parc animalier Planète Sauvage à Port-Saint-Père (44) avec 254 658 billets vendus.
© MAXPPP
© MAXPPP
Vous pouvez retrouver les 30 lieux de visites les plus fréquentés en Pays de la Loire sur une carte interactive en bas de ce Grand Format.

Le Puy du Fou, vu du ciel

Google Maps / Thinglink

 

Les voyagistes à l'assaut du parc

Fort de cette popularité à l'échelle régionale, le Puy du Fou attire de nombreux voyagistes ou tours opérateurs, et ce de la France entière et même de l'étranger. Les visiteurs, provenant de ces agences de voyage et autocaristes, représentent 50% de l'affluence totale du Puy du Fou. Une aubaine sur laquelle peut compter le parc qui propose chaque année des nouveautés. La dernière en date, le Dernier Panache où la représentation est effectuée dans une salle de 7 500 m2 de surface avec 2 400 places assises dans une tribune tournante à 360°.
Puy du Fou : les voyagistes à l'assaut du parc

Des visiteurs, toujours plus nombreux, que le parc tente de garder le plus longtemps possible sur place. Impossible de se rendre à tous les spectacles en une seule journée, seules 304 chambres sont proposées. Un nouvel hôtel, "La Citadelle", sera construit en 2017 pour améliorer l'offre d'hébergement.

DIaporama Puy du Fou

 

Une saga qui dure depuis plus de 35 ans

L'aventure du Puy du Fou débute en 1977. Le jeune énarque Philippe de Villiers a un souhait, raconter l'histoire de la Vendée. Avec des centaines de bénévoles, il parvient à utiliser le château du Puy du Fou pour le mettre au coeur d'un spectacle nocturne de plein air : la Cinéscénie.
Le Puy du Fou : la réussite des de Villiers

Le 16 juin 1978 a lieu la première représentation de la Cinéscénie avec près de 600 bénévoles appelés les "Puyfolais". Le succès de la Cinéscénie est fulgurant. En 1989, les Puyfolais décident de créer le Grand Parc du Puy du Fou, avec des spectacles, où la culture se mêle au ludique, où le patrimoine mis en scène rencontre l'émotion des visiteurs. Aujourd'hui, plus de 3 200 bénévoles et près de 30 millions de visiteurs font du Grand Parc et de la Cinéscénie les réussites touristiques du département et de la région.

La plus prestigieuse des récompenses

En novembre 2014, le Puy du Fou est poussé au devant de la scène internationale. Le parc historique remporte pour la première fois le prestigieux "Applause Award" remis par l'International Association of Amusement Parks and Attractions (IAAPA) parmi 700 parcs à thème dans le monde de la part d'un jury américain à Orlando, en Floride.
L'Applause Award décerné au Parc du Puy du Fou. Au centre Ph de Villiers porte l'award. / © DR
L'Applause Award décerné au Parc du Puy du Fou. Au centre Ph de Villiers porte l'award. / © DR
Le Puy du Fou reçoit aux Etats-Unis, pour la 2ème fois, la plus haute distinction mondiale des parcs et spectacles, après le Thea Classic Award du meilleur parc en 2012 à Los Angeles.

En 2016, avec un taux de 91% de visiteurs satisfaits par les prestations offertes, le Puy du Fou est élu parc préféré des Français en 2016 au classement UFC-Que Choisir dans son numéro de juillet-août 2016. Il est aussi classé 1er parc de France et 3ème parc d’Europe, devançant le Parc Disneyland (4ème) et le Parc Walt Disney Studios (8ème), aux "Travelers’ Choice 2016" de TripAdvisor.

L'innovation au coeur de la Cinéscénie

Avec son escouade de drones baptisés "Neopters", la Cinéscénie parvient à utiliser l'espace aérien depuis 2015 pour intégrer des décors lumineux. La start-up nantaise Pixiel, fondée par Moïse Rogez et Philippe Baranger, est à l'origine de ces 14 engins volant pendant 15 minutes à 60 mètres de hauteur. Le ballet est synchronisé et la seule intervention humaine consiste à démarrer le processus de vol.
Puy du Fou : spectacle de drones à la Cinéscénie

Pixiel a collaboré avec la Direction générale de l'Aviation civile pour permettre à ces drones d'effectuer ce ballet spectaculaire. Le vol en flotte devant 14 000 spectateurs et 2500 acteurs a bénéficié d’une autorisation particulière de la part de l'organisme.

La carte des lieux de visites les plus fréquentés en Pays de la Loire en 2015

Source des données : ORT / Chiffres-clés 2015.