Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation au Camp des Milles

© Jean-Manuel Bertrand
© Jean-Manuel Bertrand

Symbolique forte de la Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation, célébrée ce dimanche au wagon souvenir du Site-mémorial du Camp des Milles. Ici, de plus de 2000 hommes, femmes, et enfants juifs ont été déportés par Vichy vers Auschwitz en août et septembre 1942.

Par Annie Vergnenegre

"(…) Auschwitz, tu n'oublieras jamais,
Et si en France tu reviens,
Raconte comment ça s'est passé,
Ou nous serons tous morts pour rien (…)" 


En cette journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation, ce dimanche, le poème "Hantise"de Denise Toros-Marter, déportée à 16 ans de Marseille à Auschwitz, est mis en avant par les organisateurs de cette journée du souvenir  au Camp des Milles, pour nous "rappeller que les leçons de l’Histoire sont plus que jamais indispensables au présent dans un contexte de menaces des extrémismes identitaires nationalistes et religieux".
© Jean-Manuel Bertrand
© Jean-Manuel Bertrand
Ce matin, une commémoration se déroule en présence du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, au wagon Souvenir du Site-mémorial, sur les lieux mêmes de la déportation par le régime de Vichy de plus de 2000 hommes, femmes, et enfants juifs du Camp des Milles vers Auschwitz en août et septembre 1942.
© Jean-Manuel Bertrand
© Jean-Manuel Bertrand
Le Camp des Milles est le seul grand camp français d’internement et déportation (1939-1942) encore intact, c'est 

"Un lieu qui nous parle aussi des dangers qui menacent encore et toujours notre fragile humanité"

© Jean-Manuel Bertrand
© Jean-Manuel Bertrand
Cette cérémonie qui commémore aussi les héros connus ou non de la déportation, nous rappelle également que face aux extrémismes identitaires

"chacun peut réagir, résister, chacun à sa manière"

Parallèlement, le 18 mars dernier, le Site-mémorial du camp des Milles a lancé une campagne citoyenne de vigilance face aux extrémismes identitaires, religieux et politiques. Intitulée "Fais-le pour toi. Résiste !", cette campagne a pour objectif de partager les leçons de vigilance de l'Histoire et de promouvoir les valeurs de la République face aux intolérances.

Reportage de Jean-Manuel Bertrand et Gaelle Carra : 
Journée du souvenir au camp des Milles

 

Jouques, "Territoire zéro chomage"

Près de chez vous

Les + Lus