Christian Estrosi rompt les négociations avec la SNCF

C'est une première en France ! Christian Estrosi, président LR du Conseil Regional de PACA, autorité organisatrice des transports régionaux, a décidé de rompre les négociations ouvertes en décembre dernier avec la SNCF.

  • Jean-Louis Boudart / ND
  • Publié le , mis à jour le
© France 3 Provence-Alpes

© France 3 Provence-Alpes

Christian Estrosi dénonce une "situation intolérable", un "laissez-aller", une "gabegie" : retards, grèves, trains annulés, mauvaise gestion des personnels. En conséquence, Christian Estrosi refuse de payer les 291 millions d'€ réclamés par la SNCF pour l'exercice 2016.

"Nous ne paierons que ce que nous devons" a déclaré le président du Conseil Régional.

La SNCF n'a pour l'instant pas souhaité réagir à cette annonce.
Le président du conseil régional Paca rompt les négociations avec la SNCF

Un divorce et une ouverture à la concurrence. Les relations déraillent entre Christian Estrosi et la SNCF. Le président de la Région a annoncé la rupture des négociations avec l'entreprise ferroviaire. Chaque année, la région dépense 300 millions d'euros pour assurer le service des TER. Trop, c'est trop pour Christian Estrosi. Il ne signera pas la nouvelle convention. Reportage de Jean-Louis Boudart et Alban Poitevin. Intervenant : Christian Estrosi, Président du Conseil Régional PACA




les + lus
les + partagés