publicité

La région Rhône-Alpes durement frappée par l'épidémie de grippe

C'est la troisième semaine où le seuil épidémique de la grippe est franchi au niveau national. La semaine dernière (semaine 6) Rhône-Alpes était la plus durement frappée avec 615 cas pour 100 000 habitants.

  • Par Christian Conxicoeur
  • Publié le , mis à jour le
© réseau sentinelles

© réseau sentinelles

En France, la semaine dernière et selon le réseau sentinelles, le taux d'incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 316 cas pour 100 000 habitants, soit 206 000 nouveaux cas, au-dessus du seuil épidémique (164 cas pour 100 000 habitants).

C'est la troisième semaine consécutive au-dessus du seuil épidémique. Au niveau régional, les taux d'incidence les plus élevés ont été observés en : Rhône-Alpes 615 cas pour 100 000 habitants, Corse (458) et Languedoc-Roussillon (457)). Seize régions présentent un taux d'incidence supérieur au seuil épidémique national.

Concernant les cas rapportés, la semaine dernière, l'âge médian était de 16 ans (7 mois à 101 ans); les hommes représentaient 47% des cas. Les
tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité : le pourcentage d'hospitalisation a été
estimé à 0,3%.
  • Etoile-sur-Rhône (26) : la dépakine au coeur des débats

    La Dépakine est medicament contre l'épilepsie, qui, pris par des femmes enceintes, a provoqué des malformations sur leurs foetus. A Etoile-sur-Rhone, une association regroupant les parents d'enfants souffrant du syndrôme de l'anticonvulsivant, organisait aujourd'hui, une réunion d'information.

    Mis à jour le 29/05/2016
  • Dossier : l'exposition Sens dessus-dessous à l'hôpital du Vinatier de Bron

    Sens dessus dessous, le nom de l'exposition du moment à la ferme de l'hopital psychiatrique du Vinatier, à Bron. Elle propose une approche historique, scientifique et artistique du vêtement en milieu psychiatrique. Une exposition à découvrir jusqu'au 3 juillet

    Mis à jour le 29/05/2016
  • Elevage insalubre dans l'Ain : pourquoi avoir tant tardé ?

    Comment et pourquoi l'élevage du Perrat à Chaleins a -t-il pu poursuivre son activité malgé des audits et des avertissements répétés des autorités sanitaires ? La video de l'association lyonnaise L 214 a fini par déclencher une enquête immédiate en prenant à partie l'opinion publique         

    Mis à jour le 26/05/2016
les + lus
les + partagés