Revue de presse : les entreprises ne connaissent pas la reprise

Les Echos l'affirment ce mardi 15 octobre, l'été a été "meurtrier" pour les entreprises. Cela fait 20 ans qu'il n'y avait pas eu autant de liquidations ou redressements judiciaires. Les impôts locaux vont encore augmenter diagnostiquent plusieurs journaux au vu du budget de l'Etat 2014.

© AFP Photo / Fred Tanneau
Revue de presse mardu 15 octobre

Fait-divers économique : "Eté meurtrier pour les entreprises" titre le quotidien Les Echos. Au troisième trimestre, le nombre de défaillances d'entreprises (liquidations et redressements judiciaires) a bondi de 7,5%. Le niveau actuel n'avait pas été atteint depuis 20 ans. Ce sont les petites entreprises qui sont désormais les plus touchées.

Métro n'a aucun doute : "La note des impôts locaux sera salée". L'Assemblée nationale examine aujourd'hui le budget de l'Etat pour 2014, et il sert la vis aux collectivités locales qui vont devoir trouver des moyens ailleurs... Voilà qui ne va pas arranger l'état d'esprit des Français qui, selon un sondage publié dans Le Monde, jugent les impôts "excessifs, inefficaces et injustes".

Libération revient sur "La Marche des Beurs" pour mieux lire l'actualité. Partie des Minguettes il y a trente ans, elle a permis de parler de racisme, de lutte pour l'égalité des droits, après avoir dénoncé des violences policières. Mais aujourd'hui, que reste-t-il ? Dans son édito, François Sergent dit ceci : "Trente ans plus tard, l'histoire bégaie à Brignoles et la France ne sait toujours pas vivre avec ses enfants nés de l'immigration."


A lire aussi dans la presse régionale


"L'agroalimentaire ne veut pas mourir". En une du Télégramme, l'appel à l'aide des salariés et licenciés du secteur, en Bretagne. Ils ont mené plusieurs actions coup de poing pour faire réagir les pouvoirs publics. Des actions filmées par France 3 Bretagne qui annonce aussi une réunion d'urgence à Matignon ce mercredi.

Le monde de l'entreprise encourage le covoiturage. C'est une tendance nouvelle que relève Presse Océan. Le journal est allé à la rencontre de salariés concernés à Saint-Herblain. Sur le site internet de France 3 Franche-Comté, un reporter met cette pratique à l'épreuve le temps d'un franchissement de frontière...

L'excès de réseaux sociaux nuit à la vie professionnelle... Dans Le Courrier de l'Ouest, l'histoire d'un salarié licencié pour avoir abusé de Facebook au travail. N'ayez crainte, ce n'est pas partout pareil nous rassure le site de France 3, à nouveau en Franche-Comté : La gendarmerie de Haute-Saône vient de lancer sa propre page Facebook !

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
revue de presse