Revue de presse : voyage dans une France qui doute

Guebwiller : France, Haut Rhin / © BRINGARD DENIS / HEMIS.FR
Guebwiller : France, Haut Rhin / © BRINGARD DENIS / HEMIS.FR

"La France qui doute" : Libération  rapporte dans un numéro spécial les paroles de jeunes, d'artisans et de précaires qui témoignent de leur désarroi et de leur colère envers les politiques.  Pendant ce temps un certain PDG mange son chapeau, et le FN peaufine son programme économique.

Par France 3 Toutes Régions

revue de presse 28 novembre ter
Revue de presse en vidéo
Libération propose un numéro spécial dédié aux Français qui doutent. Ils sont de tous milieux, étudiants, précaires ou artisans. Ils habitent Béziers, Valenciennes, la Bretagne ou le Maine-et-Loire. Surtout, ils se disent désemparés, blasés, découragés. Leur désillusion se porte vers les politiques, en qui ils ne croient plus.

Que dire alors de l'image que leur a donné Philippe Varin, PDG de PSA pendant 4 ans et qui allait empocher une retraite de 21 millions d'euros ? L'homme a finalement du se raviser nous dit Le Parisien / Aujourd'hui en France.

Le Monde, lui, prévient : Marine Le Pen n'a qu'un objectif, le pouvoir. Sous sa houlette le FN peaufine ses idées dans le domaine de la politique économique. Le journal propose des analyses d'experts, et ils restent sceptiques.


A lire aussi dans la presse régionale


On s'y attendait, et cela se concrétise, malheureusement... La demande explose aux Restos du Coeur... Le journal Nord Littoral donne l'exemple d'un centre qui ouvre ses portes pour la première fois et dont les prévisions de bénéficiaires ont du être revues à la hausse. La tendance est la même dans le Calvados détaille sur son site internet France 3 Basse-Normandie.

Les inspecteurs du permis de conduire à nouveau en grève. Ils protestent contre la baisse des effectifs, et des missions qui se réduisent. Reportages et témoignages dans l'Ardennais et l'Union. France 3 Bourgogne fait aussi le point sur ce mouvement.

Le Travail d'Intérêt Général a trente ans.. Cette peine alternative restent encore peu connue en France, mais rien qu'en Aveyron 47 structures accueillent des condamnés explique Centre Presse.  En Bourgogne 149 postes sont créés à l'occasion de cet anniversaire commente France 3 Bourgogne.

Sur le même sujet