Journal de la Méditerranée : le cauchemar des migrants

Journal de la Méditerranée :
le cauchemar des migrants
Journal de la Méditerranée : le cauchemar des migrants

Au sommaire de ce journal de la Méditerranée: l'hommage aux victimes de l’attentat terroriste à Charlie Hebdo, la vague sans précédent de naufragés clandestins en Méditerranée, le parti de la gauche radicale favori aux prochaines élections en Grèce et  l’ouverture de la "Médinathèque" à Marseille. 

Par France 3 Toutes Régions

Journal de la Méditerranée : le cauchemar des migrants
Le journal de la Méditerranée prés'enté par Linda Belhaoues


Les rescapés du cargo fantôme

Trois cargos interceptés par la marine italienne en l’espace de dix jours : le flux des immigrés clandestins a atteint un record historique. A bord de ces cargos, des réfugiés syriens qui fuient la guerre et versent des sommes exorbitantes à des passeurs peu scrupuleux. Exemple, ces 360 clandestins, dont de nombreux enfants, transportés comme des animaux dans les cales de "l’Ezadeen"  et sauvés in extremis par les autorités italiennes. Pour réagir à ce drame devenu habituel en Méditerranée, notre invitée Catherine Wihtol de Wenden, directrice de recherche au CNRS nous explique les moyens mis en place pour lutter contre ces trafiquants des temps modernes.


Et si la Grèce ne payait plus ?

Quel sera le visage de la prochaine assemblée législative en Grèce ? Les urnes rendront leur verdict le 25 janvier prochain. Mais dores et déjà un parti est donné favori :Syriza, le parti de la gauche radicale qui entend faire un grand ménage parmi ceux qui contrôlent l’économie du pays. Il veut notamment instaurer des règles de transparence, et mettre fin à l’austérité. Deux solutions pour libérer la Grèce du joug de la dette, soit la renégocier, soit l’annuler purement et simplement en déclarant l’état en faillite, avec le risque que la Grèce sorte de la zone euro. 


Les archives méditerranéennes

Les trésors méditerranéens de l’Institut National Audiovisuel (INA) désormais accessibles. Le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (Mucem) de Marseille met à la disposition du grand public plus de 4000 documents d’archives provenant de 15 télévisions du pourtour méditerranéen. La "Médinathèque" se veut une vidéothèque exceptionnelle et gratuite, proposée en marge des expositions temporaires ou permanentes. D’un simple clic, on peut ainsi découvrir des pans entiers de mémoire et mieux connaître l’histoire des différentes cultures de ce bassin.

Sur le même sujet

La Ciotat : des bateaux vandalisés dans le port