14-juillet : les feux d'artifice annulés à Annecy, Chambéry et Grenoble

Beaucoup d'événements sont annulés pour le 14-juillet, la faute au coronavirus. Annecy, Chambéry et Grenoble n'organisent pas de feu d'artifice, mais certaines villes ont décidé de le maintenir.
La fête du lac d'Annecy (Haute-Savoie) le 3 août 2019.
La fête du lac d'Annecy (Haute-Savoie) le 3 août 2019. © Grégory YETCHMENIZA / MAXPPP
Une fête nationale sans feu d'artifice, ou presque. La plupart des grands événements organisés pour le 14-juillet ont été annulés, la faute aux restrictions sanitaires dues au coronavirus. Les plus grandes villes des Alpes du nord, Annecy, Chambéry et Grenoble, organisent des festivités a minima afin d'éviter de trop grands rassemblements.

Mais quelques villes et stations ont décidé de maintenir leur feu d'artifice, suivant scrupuleusement le protocole sanitaire dicté par leur préfecture. France 3 Alpes fait le point sur les événements maintenus (ou pas) en Isère, Savoie et Haute-Savoie.

 

Pas de feu d'artifice à Annecy, Chambéry et Grenoble


La capitale haut-savoyarde avait déjà annoncé l'annulation de sa fête du lac, il en est de même pour le 14-juillet. Aucun événement public ne sera organisé à Annecy ce jour-là, a-t-on appris auprès de la mairie.
 
A Chambéry, deux rassemblements sont prévus, mais pas de feu d'artifice. Une cérémonie militaire se tiendra à 10 heures sur la place du Palais de justice, sans défilé. Le port du masque y est "fortement recommandé", fait savoir la municipalité. Le maire fraîchement élu Thierry Repentin organisera ensuite une réception en hommage au personnel mobilisé pendant la crise sanitaire au jardin du Vernet, à partir de 10h30.

Même son de cloche à Grenoble où le feu d'artifice, traditionnellement organisé au pied de la tour Perret, n'aura pas lieu. Une cérémonie sera organisée à 17 heures sur la place de Verdun et un "verre républicain" aura lieu à 19 heures au parc Paul-Mistral, derrière l'hôtel de Ville, nous indique la mairie.

 

Quelques événements maintenus


Une poignée de municipalités a souhaité s'accrocher aux festivités du 14-juillet. C'est le cas des Sept-Laux (Isère) qui maintient son feu d'artifice au soir de la fête nationale, à partir de 21h30 au col des Ayes. L'office de tourisme espère y voir un large public, avec les précautions qui s'imposent.

Saint-Jean-de-Maurienne (Savoie) maintient aussi les festivités... mais pas le 14. Une soirée avec concert et feu d'artifice sera organisée le 13 juillet à partir de 21 heures au champ de foire. Pour respecter le protocole sanitaire, 1 000 personnes maximum seront autorisées à y assister, un filtrage sera opéré à l'entrée, et le port du masque sera obligatoire à l'intérieur du périmètre, rapporte France Bleu Pays de Savoie.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
14 juillet événements sorties et loisirs coronavirus/covid-19 santé société