• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

1er janvier 2019 : quatre nouvelles communes sur la carte de l'Auvergne

La commune de Mezel est désormais fusionnée avec Dallet pour former "Mur-sur-Allier". / © Cyrille Genet / France 3 Auvergne
La commune de Mezel est désormais fusionnée avec Dallet pour former "Mur-sur-Allier". / © Cyrille Genet / France 3 Auvergne

Le 1er janvier 2019, quatre nouvelles communes sont nées dans les départements auvergnats. "Puycapel", "Mur-sur-Allier", "Vernet-Chaméane" et Saint-Diéry sont dans tous les cas des fusions de deux communes existantes.

Par FG

Depuis le 1er janvier 2019, l'Auvergne compte 4 nouvelles communes issues de la fusion de communes existantes. 

Trois se trouvent dans le Puy-de-Dôme et une dans le Cantal.

Calvinet + Mourjou = Puycapel

Dans le Cantal, les communes de Calvinet et de Mourjou ne font désormais plus qu’une sous le nom de “Puycapel”.

Le chef-lieu sera fixé sur l’ancienne commune de Calvinet.

Trois communes nouvelles dans le Puy-de-Dôme

Dans le Puy-de-Dôme, trois nouvelles communes sont nées en même temps que l’année 2019.

A l’est de Clermont-Ferrand, Dallet (1499 habitants) et Mezel (1970 habitants) forment désormais la commune de Mur-sur-Allier.

A l’est d’Issoire, Le-Vernet-la-Varenne (757 habitants) et Chaméane (158 habitants) sont désormais regroupées sous le nom de “Vernet-Chaméane”.

Enfin, au pied du Sancy, la commune de Saint-Diéry (466 habitants) absorbe celle de Creste (53 habitants) en conservant le nom “Saint-Diéry”.

Des avantages financiers à la clé

En fusionnant, ces communes vont pouvoir réaliser des économies d'échelle, mais surtout bénéficier d’avantages de la part de l’Etat.

Elle seront exonérées de la contribution au redressement des finances publiques, leurs dotations forfaitaire et de péréquation seront garanties. Enfin, elles recevront une bonification de 5% lorsqu’elles comptent plus de 1.000 habitants.

Sur le même sujet

1er bain de l'année

Les + Lus