Jeune fille tombée du 3ème étage à Lyon : le père devant la justice

L'homme qui a provoqué la chute de sa fille, tombée du troisième étage d'un immeuble avenue Lacassagne à Lyon est présenté au Parquet vendredi.

Mercredi 5 septembre, vers 7 heures 30 du matin, une jeune fille est tombée du 3ème étage d'un immeuble situé avenue Lacassagne à Lyon. Son père était en train de se disputer avec la mère de la victime, selon une source policière. La jeune fille et sa mère se seraient alors réfugiées chez une voisine. Par la suite, la jeune fille, prise de panique est passée de l'autre côté d'une balustrade tout en s'agrippant. Selon la mère de la victime, le père aurait alors tapé sur les mains de sa fille qui aurait donc lâché prise.

Agrandir le planL'homme, âgé de 42 ans, a été interpellé après avoir projeté sa fille dans la vide. Cette dernière était dans un état grave mais son pronostic vital n'était pas engagé. Le père, suspecté de tentative d'homicide est présenté au Parquet vendredi.

La proriétaire du logement voisin sous le choc


Dans une interview accordée au journal Le Progrès, la voisine chez laquelle se sont réfugiées les deux femmes livre un témoignage poignant. Cette dernière se dit "bouleversée, cassée, effondrée". Elle a accueilli instinctivement les deux femmes dont la mère qui était blessée. "J’ai agi par instinct. La mère était en sang, elle avait une plaie à la tête. Elles étaient toutes choquées, elles avaient très peur. J’ai toujours défendu ceux qui sont en mauvaise posture. J’ai juste agi humainement" a confié cette mère de famille à nos confrères. Depuis les faits, elle avoue avoir du mal "à dormir, à manger, à refaire surface" et être en arrêt maladie depuis les faits.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité