M.Valls : “La justice doit passer ”

Manuel Valls s'est aussi attardé au laboratoire de la police scientifique d'Ecully / © Photo : Frédéric Llop
Manuel Valls s'est aussi attardé au laboratoire de la police scientifique d'Ecully / © Photo : Frédéric Llop

Le ministre de l'intérieur a effectué vendredi une visite surprise au siège de la police des polices qui a arrêté les policiers de Venissieux mis en examen pour corruption. "La justice doit passer" dit -il...    

Par Philippe Bette

Manuel Valls a effectué vendredi une visite surprise au siége régional de l'Inspection générale de la Police Nationale à Villeurbanne, le service qui a procédé à l'interpellation des policiers de Venissieux mis en examen pour corruption passive et trafic d'influence.
Une visite éclair d'une trentaine de minutes pour réaffirmer son soutien et sa confiance au corps de la police.

"La justice doit passer", a t-il déclaré à sa sortie ."On ne peut tolérer aucun comportment déviant (...)Et quand on est policier, on doit être trés respectueux de la déontologie et de la loi. La dérive de certains ne doit pas retomber sur l'ensemble de la police".

Mais le ministre de l'intérieur a aussi commenté la vive réaction sur le mariage homosexuel du Cardinal Barbarin qu'il avait rencontré le matin même, au cours d'un entretien privé à Lyon. Il a réaffirmé l'engagement du Président de la République : "Nous parlons là de mariage civil. .Il s'agit d'une évolution majeure de la société. Personne ne doit se sentir atteint dans sa conviction mais quand il s'agit de mariage civil, c'est la République et c'est le parlement qui délibére "(...)". Quand il s'agit de réaliser des progrés importants, il y a des forces religieuses, philosophiques qui s'en inquiétent, qui s'y opposent mais encore une fois, c'est un engagement du Président de la République et il sera tenu, je n'en doute pas un seul instant".

Sur le même sujet

Les + Lus