Avalanche : Les recherches vont se poursuivre

Tandis que sept rescapés de l'avalanche du Manaslu, au Népal, ont regagné la France ce matin, on apprend que les recherches vont se poursuivre sur place avec des guides européens. Sans grand espoir toutefois de retouver les corps des disparus . 

Arnaud Manel, l'un des rescapés de l'avalanche du Népal, accueilli par les siens à l'aéroport St Exupéry de Lyon avec le soulagement que l'on imagine.
Arnaud Manel, l'un des rescapés de l'avalanche du Népal, accueilli par les siens à l'aéroport St Exupéry de Lyon avec le soulagement que l'on imagine. © AFP/Philippe Desmazes
Des guides européens vont poursuivre les recherches au Népal pour tenter de retrouver les corps de deux Français et d'un Canadien portés disparus après l'avalanche meurtrière qui a frappé leur camp dimanche, a-t-on appris mardi auprès du Syndicat national des guides de montagne (SNGM). C'est Denis Crabières, président du SNGM qui a annoncé la nouvelle : "Des guides européens qui connaissaient les disparus veulent profiter de leur présence sur place pour se donner une chance supplémentaire de trouver quelque chose". Il s'agit de "personnes expérimentées" qui ne disposent pas de matériel spécifique à une opération de recherche d'ampleur mais simplement de "moyens légers", tels que des pelles et des sondes, a-t-il ajouté.

"Il y a très peu de chances de retrouver les disparus car, compte tenu du terrain et de l'ampleur de l'avalanche, il est possible qu'ils aient été projetés dans une crevasse", a prévenu M. Crabières. Mardi, cinq sherpas munis de pelles à neige, de piolets et de bâtons en bambou ont poursuivi les recherches des disparus, selon le chef de la police locale.

L'avalanche s'est produite dimanche à l'aube près du sommet du Manaslu (8.156m), faisant au moins 9 morts, dont 4 Français, un guide de montagne népalais, un Espagnol, un Allemand et un Italien.


© AFP/Philippe Desmazes
© AFP/Philippe Desmazes

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
montagne faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter