• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Un créateur d'entreprise de l'Allier mécontent écrit à son député

Olivier Bernasson, le patron de Pecheur.com, en colère contre la loi de finance 2013.
Olivier Bernasson, le patron de Pecheur.com, en colère contre la loi de finance 2013.

Olivier Bernasson, créateur de Pecheur.com, boutique de vente en ligne basée dans l'Allier et qui emploie aujourd'hui une quarantaine de personnes, interpelle Gérard Charasse pour exprimer sa colère face à la nouvelle loi de finance. 

Par Laurent Pastural

Olivier Bernasson, le créateur de Pecheur.com boutique de vente en ligne d'article de pêche qui emploie aujourd'hui une quarantaine de personnes à Gannat, dans l'Allier, juge que la loi de finance 2013 est un désastre. 
Dans une lettre à Gérard Charasse, le député de sa circonscription, le chef d'entreprise s'insurge contre la volonté du gouvernement de taxer les plus-values de cession. Selon Olivier Bernasson cette loi risque de dissuader les jeunes créateurs d'entreprises mais aussi les investisseurs qui leur font confiance.
Extrait : 
"Qui va être assez riche et assez fou pour investir un sou dans une entreprise française désormais ?
Qui va être assez riche et assez fou pour donner à une start-up française les moyens de ses ambitions ?

Je ne rentrerai pas dans les détails, les calculs… d’autres l’ont fait beaucoup mieux que moi ces dernières heures.
Le traitement envisagé pour l’imposition des plus-values de cession est absurde, inadapté, inepte, mortifère…
Il constitue un ultime signal de l’ignorance crasse de la réalité du monde de l’entreprise dont notre classe politique fait la preuve à chaque fois qu’elle s’en mêle, et du mépris dans lequel elle tient les créateurs de croissance et de valeur que nous voulons être.
Celui qui a pondu cette brillante idée a inventé rien moins que la nationalisation des succès.
Pile je gagne face tu perds !"


Olivier Bernasson, venu d'une famille de gauche et électeur de François Hollande, avoue aujourd'hui avoir "la gueule de bois".


DMCloud:5531
portrait pecheur.com
Reportage dans le start-up de Gannat en mai 2011
A lire également
La lettre d'un créateur d'entreprise de l'Allier à son député sur Cyberbougnat
Une loi de finances anti-start-up? : les "Pigeons" attaquent dans La Tribune
Le gouvernement va tuer les start-up ? Un mythe urbain du Web sur Rue89

Les entrepreneurs mécontents se sont regroupés sur les reseaux sociaux sous le nom de "pigeon". Ils ont notamment créé un hastag sur twitter #geonpi

Sur le même sujet

La pose du barrage.

Les + Lus