Cet article date de plus de 8 ans

Les agriculteurs sinistrés ont touché 11,4 millions d'euros

11,4 millions d'euros, c'est le montant des indemnités versées par l'Etat aux agriculteurs de Rhône-Alpes victimes de plusieurs épisodes climatiques difficiles en 2012. Le gel, puis des orages violents ont détruit les récoltes.  
© France3 Rhône Alpes
L'Etat a octroyé 11,4 millions d'euros d'indemnisations aux agriculteurs de la Région Rhône-Alpes victimes de "plusieurs épisodes de calamités agricoles d'origine climatique" au cours du premier semestre 2012.

En février, un "gel hivernal sévère" a frappé "durant une quinzaine de jours" l'agriculture rhônalpine, provoquant "la destruction de plusieurs cultures notamment horticoles, de pépinières ainsi que certaines vignes", rappelle la préfecture.Il a été suivi "à la fin du printemps" par des "pluies intenses" qui "ont fait éclater les cerises au moment de la récolte, provoquant une perte importante du chiffre d'affaires des arboriculteurs", puis par "plusieurs orages violents fin mai" qui "ont ponctuellement détruit des récoltes sur pied"."Les dommages non assurables causés aux cultures ont fait l'objet d'une évaluation (...) conduite par les directions départementales des territoires en étroite concertation avec les responsables agricoles concernés".Ils ont été estimés respectivement à 37 millions d'euros pour le gel et 20 millions d'euros pour les dégâts liés aux orages. "Les dossiers ont été présentés à la Commission nationale de gestion des risques en agriculture (CNGRA), qui a décidé d'une prise en charge à hauteur de 20% des dégâts par l'Etat, soit 11,4 millions d'euros.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture nature météo