Max Schoendorff est mort

Max Schoendorff est mort à 78 ans / © France3
Max Schoendorff est mort à 78 ans / © France3

Par Isabelle Gonzalez

L’une des figures lyonnaises de l’art est décédée à l’âge de 78 ans. Marqué par l’influence du surréalisme, Max Schoendorff a voué un attachement sans limite à la vie intellectuelle et artistique lyonnaise.
C’est l’URDLA, le Centre international de l’estampe & livre qu’il avait crée en 1978, qui l’a annoncé. Âgé de 78 ans, Max Schoendorff était un peintre et un homme de culture reconnu. En 2008, le musée des Beaux-Arts de Lyon avait réalisé une exposition de ses œuvres. La semaine dernière, il avait participé à l’ouverture du festival Lumière. Dans un communiqué, Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne a tenu à lui rendre hommage en lui exprimant "gratitude et considération" pour ce qu’il avait apporté à sa ville ces dernières années.

Sauvetage des presses lithographiques
Dans les années quatre-vingt, grâce à sa ténacité et à son engagement, les presses lithographiques de l’atelier lyonnais Badier, promises à la destruction, avaient pu être sauvées : d’abord par leur rachat par l’Etat, puis par leur installation dans les locaux actuels de l’Urdla à Villeurbanne. Ce projet était un vrai défi. 
Max Schoendorff avait accompagné le développement de ce centre exceptionnel en Europe qui a su accueillir de nombreux artistes de tous les pays.

Sur le même sujet

Les + Lus