L'Auvergne au coeur du débat sur les déserts médicaux

Publié le Mis à jour le
Écrit par Evelyne Rimbert
Au coeur du débat sur les déserts médicaux : la maternité de Saint-Flour, la plus petite maternité d'Auvergne
Au coeur du débat sur les déserts médicaux : la maternité de Saint-Flour, la plus petite maternité d'Auvergne

L'accouchement dramatique, ces derniers jours, d'une femme sur une autoroute dans le Lot n'en finit plus de relancer le débat sur les déserts médicaux. 

Une question préoccupante en Auvergne, où de nombreuses maternités ont dû fermer leurs portes ces dernières années. D'autres s'inquiètent, à l'image de la maternité de Saint-Flour, dans le Cantal. C'est la plus petite maternité d'Auvergne, avec seulement 350 accouchements par an.
Une petite structure, certes, mais qui offre une grande sécurité et un meilleur épanouissement pour les patientes qui viennent de tout le département et au-delà : Aveyron, Lozère, et parfois même Haute-Loire.
Si l'avenir de cette petite maternité devait s'assombrir, les futures mamans n'auraient d'autre choix que de se rendre à Aurillac ou Clermont-Ferrand, soit à plus d'une heure de leur secteur d'habitation

20 millions d'euros investis

Un contexte qui n'échappe pas à la municipalité de Saint-Flour. 20 millions d'euros viennent d'être investis pour restructurer le Centre Hospitalier de Saint-Flour. 
Une nouvelle maternité doit ouvrir ses portes le mois prochain. 
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.