Calendriers de fin d'année : alerte aux faux éboueurs

Le grand Lyon rappelle que la vente de calendriers par des agents de la fonction publique ou travaillant pour le compte d'une institution publique est interdite par la loi.

La vente de calendriers par des agents de collectivités ou de prestataires est interdite par la loi.
La vente de calendriers par des agents de collectivités ou de prestataires est interdite par la loi. © France 3 Rhône-Alpes
C'est la même chose chaque fin d'année dans les grandes agglomérations de France et le Grand Lyon ne fait pas exception : de faux cantonniers et éboueurs se présentent au domicile des habitants pour vendre des calendriers et demander des étrennes.

La collectivité rappelle que la vente de calendriers est totalement interdite pour les agents du Grand Lyon et ses prestataires. C'est d'ailleurs une interdiction qui n'est pas propre à l'agglomération :  la vente de calendriers par des agents de la fonction publique, ou travaillant pour le compte d'une institution publique, est strictement interdite au regard de la loi.

Aussi la collectivité appelle-t-elle "à la plus grande vigilance dans la mesure où de telles pratiques sont totalement interdites pour les agents du Grand Lyon et ses prestataires". Elle ajoute que les éventuels témoins de tels agissementssont invités à les signaler; voire à porter plainte s'il ont été trompés par de faux agents.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter