Le président arménien annonce la création d'un consulat général à Lyon

© France3 Rhone-Alpes
© France3 Rhone-Alpes

Après Paris, le président arménien a tenu à faire halte en Rhône Alpes dans  le cadre de sa visite officielle en France. ll a annoncé la création prochaine d'un consulat général à Lyon.      

Par Ph.Bette avec K.Garon

Serge Sarkissian a tenu à saluer la forte communauté arménienne résidant en Rhône-Alpes (Voir encadré) à l'occasion de sa visite officielle de 2 jours en France.

Le président Arménien a été reçu par le sénateur maire de Lyon à l'hôtel de ville. Il était accompagné de son ministre de l'économie et d'une forte délégation de chefs d'entreprise arméniens. Une visite destinée à renforcer les liens économiques entre la France et l'Arménie et à attirer l'attention sur la disponibilité d'une main d'oeuvre qualifiée en Arménie.

Le président arménien annonce la création d'un consulat général à Lyon

Le président Sarkissian a annoncé la création imminente d'un nouveau consulat général à Lyon aprés celui de Marseille. En rappellant que les arméniens nés ou résidant en France ne devaient pas oublier leurs racines en revenant régulièrement dans leur pays prendre une part active à son développement .

Voir un extrait de l'interview exclusive accordée ce soir à France 3. Cet entretien avec Olivier Michel sera mis en ligne demain dans son intégralité .
Interview Président Arménien
 

110 000 personnes d'origine arménienne en Rhône Alpes

Sur les 5 à 600.000 personnes d'origine arménienne qui habitent en France, quelque 110.000 résident en Rhône-Alpes (Lyon, Villeurbanne, Décines-Charpieu, Vaulx-en-Velin, Meyzieu, Saint-Maurice de Beynost, Pont de Chéruy, Charvieux-Chavagneux, Chasse-sur-Rhône, Vienne, Saint-Chamond, Saint-Etienne, Grenoble, Saint-Martin d'Hères, Romans, Bourg-lès-Valence, Valence).

La première vague d'immigration arménienne s'est  produite dans les années 1920 (environ 30.000 personnes en provenance de l'Empire Ottoman), puis en 1975-1990 (environ 15.000 personnes en provenance  du Proche-Orient). La troisième a eu lieu à partir de 1991 (environ 15.000 personnes en provenance de l'ex-URSS y compris la République d' Arménie).

Source : Centre National de la mémoire Arménienne

Sur le même sujet

Thierry Lhermitte évoque le Cantal et son prochain spectacle à Clermont-Ferrand

Les + Lus