En Haute-Savoie, le père noël a perdu un renne !

Mais où est donc passée Tornade ? Cette renne femelle de l'attelage du père noël, rien de moins, a fugué il y a 10 jours. Rejoindra-t-elle ses congénères avant le 24 décembre ?

Ce pourrait être un conte de Noël. C'est pourtant une histoire bien ancrée dans le réel, bien qu'elle incite à la rêverie. 

"Kiki, il est où kiki ?" entend-t-on dans la montagne, fuser à travers la brume. Ces appels désespérés, un rien familiers, sont ceux de Vincent Humbert, le président du hameau du père Noël. Lourde responsabilité que la sienne. Que la leur ! Car ils sont une dizaine de bénévoles à s'être lancés, il y a dix jours déjà, à la recherche de l'intrépide femelle.

Si Tornade venait en effet à manquer à l'appel le soir du 24 décembre, les jouets pourraient ne pas tous être livrés. Une catastrophe ! Dans la commune de Saint Blaise, hameau du père Noël, les enfants s'en inquiètent (un peu). 

"Il faudrait retrouver le renne pour que le père noël livre les cadeaux aux enfants" se préoccupe le petit Alexis. Et si les cadeaux n'étaient pas tous livrés, du coup, "ça ferait du gaspi" conclue un autre garçonnet. 


Retour dans le Salève. "Helloooo" se risque enfin Vincent Humbert. Et de chuchoter : "après tout, elle est anglaise". C'est justement à peine débarquée de sa Grande-Bretagne natale que le cervidé s'est fait la belle. 

Soulagement, les "traces" laissées par le renne témoigne de sa bonne santé. Et tout à coup, Tornade nous fait la grâce d'une apparition. Enfin localisée, elle devrait être attrapée le mardi 20 novembre. Bien assez tôt pour s'élancer, le soir de noël... dans les airs, cette fois.