• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Journée nationale contre les violences faites aux femmes

© AFP
© AFP

Les chiffres sont accablants : une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son (ex-) conjoint. La France enregistre 48 000 viols de femmes par an. La route est longue jusqu'au respect des droits de la femme. A Grenoble, une marche était organisée.

Par Ana Koroloff

"Tout acte portant un préjudice physique, sexuel ou psychologique, dans la sphère privée comme dans la sphère publique" voilà la définition de la violence à l’égard des femmes proposée par l’assemblée générale des Nations Unies.

Sur notre territoire, 654 000 femmes ont déclaré avoir subi des violences physiques ou sexuelles en 2009, un chiffre en augmentation par rapport à 2008. Dans la plupart des cas ces violences ont lieu au sein même de leur foyer.

Selon les chiffres communiqués par le ministère de l'intérieur, l'an dernier, 140 femmes sont mortes sous les coups de leur conjoint.

Des manifestations partout en France. 

32 associations, syndicats et partis politiques de l'Isère se mobilisent pour une avancée des droits de la femme et pour un soutien renforcé aux associations. Ce collectif a appelé à une marche entre le centre IVG de la Tronche jusqu'à la place Felix Poulat à Grenoble. Un parcours pour réaffirmer le droit à l'avortement et au droit des femmes à disposer de leur corps.

Une manifestation qui fait écho à la marche nationale prévue demain à Paris contre toutes les violences faites aux femmes.


A l'occasion de cette journée France télévision propose aux femmes de témoigner via un site dédié.

http://viol-les-voix-du-silence.francetv.fr/



Sur le même sujet

PORTRAIT. A Clermont-Ferrand, la photo animalière pour passion

Les + Lus