Deux lycéennes du Puy-en-Velay disparues depuis le 4 décembre

Camille (à gauche) et Geneviève (à droite) ont quitté leur lycée du Puy-en-Velay le 4 décembre 2012. Elles n'ont plus donné signe de vie depuis, jusqu'à une lettre reçue par les parents de Geneviève, mardi après-midi, dans laquelle elle dit qu'elle "va bien, qu’elle est en sécurité, qu’elle dort au chaud, et qu’elle est contente de sa liberté"
Camille (à gauche) et Geneviève (à droite) ont quitté leur lycée du Puy-en-Velay le 4 décembre 2012. Elles n'ont plus donné signe de vie depuis, jusqu'à une lettre reçue par les parents de Geneviève, mardi après-midi, dans laquelle elle dit qu'elle "va bien, qu’elle est en sécurité, qu’elle dort au chaud, et qu’elle est contente de sa liberté"

Deux élèves du lycée Charles et Adrien Dupuy du Puy-en-Velay (43) ont disparu depuis le 4 décembre. Sur les réseaux sociaux, elles auraient fait part de leur intention d'aller manifester à Notre-Dame-des-Landes contre le projet d’aéroport.

Par Gérard Rivollier

Deux élèves du lycée Charles et Adrien Dupuy du Puy-en-Velay (43), Camille et Geneviève, ont disparu depuis maintenant une semaine. Par le biais des réseaux sociaux, elles auraient fait part de leur intention de se rendre en Loire-Atlantique pour manifester contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes.
Pour le Procureur de la République du Puy-en-Velay, il ne s’agit pas de disparitions inquiétantes.

Les familles de ces deux élèves de première scientifique, qui ont rencontré lundi le proviseur du lycée, sont en revanche inquiètes. L’une d’elle a même lancé un appel à témoin dans le Dauphiné Libéré. L’une des élèves, Camille, est interne et sa famille réside à Lesperon en Ardèche. Sa famille se dit surprise et  très démunie, "elle n’est jamais partie. Ce week-end il n’y a pas eu de dispute, rien ne laissait penser à cette disparition subite". Camille, 17 ans, est la cadette de la famille, elle a 3 frères et sœurs.
L’autre est demi-pensionnaire et sa famille vit en Haute-Loire. Les deux jeunes filles ont disparu mardi 4 décembre après avoir assisté à un cours de 8h à 9h.

Elles ont alors dit à leurs camarades de classe qu’elles se rendaient à l’infirmerie. Le proviseur du lycée Charles et Adrien Dupuy s’est déclaré lui aussi inquiet face à ce type de disparition plutôt exceptionnel. Selon lui, les deux lycéennes avaient une scolarité normale.

Depuis une semaine, les deux jeunes filles n’ont pas donné de nouvelles à leurs familles, et n’ont pas utilisé leurs téléphones portables. Au Puy, la police a auditionné l’entourage des lycéennes sans obtenir plus d’information.

Les parents n’ont eu aucune nouvelle depuis une semaine, les téléphones portables des deux adolescentes restent désespérément muets. Toute personne ayant des informations concernant cette double disparition est priée de rentrer en contact avec le commissariat de police du Puy-en-Velay au 04 71 04 04 22.

Informations à 18h30, mardi

Les parents de Geneviève, 16 ans, élève de Première Technologique au lycée Charles et Adrien Dupuy du Puy-en-Velay (classe STI 2 D), dans la même classe que Camille (qui, elle, redouble) ont reçu mardi après-midi une lettre de leur fille.
Dans ce courrier posté lundi, Geneviève indique qu’elle "va bien, qu’elle est en sécurité, qu’elle dort au chaud, et qu’elle est contente de sa liberté". Ce courrier a été donné à la police du Puy-en-Velay pour déterminer son lieu d’expédition.
La maman de Geneviève s’est dite "un peu rassurée" par ces nouvelles mais toujours très inquiète: "elles peuvent faire de mauvaises rencontres et puis l’hiver, avec le froid actuel, ça n’est pas rassurant".
Elle assure que sa fille n’a jamais fugué auparavant, que Geneviève n’était pas très politisée jusqu’ici, "peut-être un peu d’avantage depuis qu’elle fréquentait Camille".
Les parents des deux lycéennes ont lancé un appel à témoin, le commissariat du Puy centralise les recherches (04 71 04 04 22).


Sur le même sujet

La Poste se réorganise en Savoie et Haute-Savoie

Les + Lus