• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

[ Rugby ] Le FCG sanctionné en commission de discipline

© AFP
© AFP

Ce jeudi 13 décembre en fin de journée, des dirigeants du FCG ont passé un mauvais quart d'heure à Dublin (Irlande). La commission de discipline de L'ERC (Européen Research Council) a sanctionné l'équipe.

Par Jérôme Ducrot

Grenoble a été sanctionné d'un retrait de cinq points et de 10.000 euros d'amende pour avoir aligné un joueur non qualifié pour le Challenge européen lors de la victoire face aux London Welsh vendredi 7 décembre. Les London Welsh sont donc déclarés gagnants par 28 à 0 !

Les rugbymen grenoblois paient cher la titularisation du pilier Lotu Taukeiaho arrivé au mois d'octobre dernier comme joker 'médical' pour pallier la blessure de Ruaan Du Preez.

Selon le club, le joueur a bien été inscrit sur la feuille de match mais n'était pas sur la liste envoyée pour le tournoi. "Ce manquement résulte d'une erreur administrative commise lors de l'embauche du joueur en octobre dernier", pouvait-on lire dans un communiqué diffusé avant la décision.

Après la sanction, le FC Grenoble Rugby a déclaré prendre "acte de la sanction de l’ERC et attend la communication des conclusions écrites pour décider ou non de faire appel de la sanction. Le club regrette toutefois la sévérité inédite de la condamnation.
Le FC Grenoble Rugby reconnait une erreur administrative, et réitère qu’il na jamais agi de manière intentionnelle dans le but de fausser la compétition".

A Dublin, le FCG était représenté par Guillaume Gouze, responsable administratif, et par l'Irlandais Bernard Jackman, membre du staff. Le FCG était aussi défendu par un avocat de Dublin, spécialisé dans le droit du sport.

En tenant compte de la décision, le club isérois tomberait à la 3e place du groupe 5 avec 6 points, derrière les London Welsh (9 pts) et le Stade Français (14 pts).

Grenoble se déplace samedi (14h30) sur le terrain des London Welsh pour la 4e journée.

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : 70 postes supprimés à Dietal, les salariés toujours mobilisés

Les + Lus