• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Ryanair se (re)pose à Clermont-Ferrand

Huit ans après son départ la compagnie low cost est de retour à Clermont-Ferrand pour desservir le Portugal et la Belgique
Huit ans après son départ la compagnie low cost est de retour à Clermont-Ferrand pour desservir le Portugal et la Belgique

Huit ans après son départ, la compagnie aérienne low-cost est de retour à l'aéroport de Clermont-Ferrand. Ryanair a signé un contrat de trois ans pour desservir le Portugal et la Belgique. En 2003, elle était partie au bout d'un an.

Par Laurent Pastural

Pour son retour sur l'aéroport de Clermont-Ferrand, la compagnie low-cost irlandaise a décidé de desservir deux lignes, deux fois par semaine : Porto d'un côté, et Bruxelles-Charleroi de l'autre. Ces lignes saisonnières fonctionneront entre avril en octobre pour un trafic espéré de 30.000 passagers par an.
Entre l'exploitant, la collectivité et la compagnie, il a fallu deux ans de négociation pour trouver un accord. RyanAir va recevoir une aide publique de 475.000 euros par an. En retour, la région espère des retombées, trente créations d'emploi et un impact positif sur le tourisme.
Le contrat a été signé pour trois ans, mais des clauses existent pour permettre à la compagnie de partir si le succès n'est pas au rendez-vous. Début des vols en avril 2013.
DMCloud:20929
Ryanair se (re)pose à Clermont-Ferrand
Huit ans après son départ, la compagnie aérienne low-cost est de retour à Clermont-Ferrand. Reportage de Fabien Gandihon et Sandry Vicente Intervenants : Jonathan Brisy Directeur des ventes et du marketing Ryanair, Anthony Martin Directeur de l'aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne et Claude Boilon Vice-président du Syndicat Mixte de l'Aéroport de Clermont-Ferrand Auvergne

 

Sur le même sujet

Lyon : l'histoire du tunnel de Fourvière

Les + Lus