Alerte avalanche dans les Alpes : le risque est de 5 sur 5 par endroits

Hier et avant-hier, deux skieurs ont trouvé la mort à Tignes et en Chartreuse, la semaine dernière une jeune fille de 20 ans est également décédée.
Hier et avant-hier, deux skieurs ont trouvé la mort à Tignes et en Chartreuse, la semaine dernière une jeune fille de 20 ans est également décédée.

Le centre départemental météo de Grenoble publie une mise en garde sur les 3 départements : Isère, Savoie et Haute-Savoie, à partir de ce vendredi 14 décembre dans la journée. 

Par Céline Aubert

L'alerte prend effet cet après-midi à 16 heures, jusqu'à samedi 15 décembre à 11 heures. 

L’activité avalancheuse attendue au cours des prochaines 24h, elle concerne surtout les moyennes altitudes.

Tous les massifs de Haute Savoie, Savoie, Isère et Hautes Alpes sont concernés.

L’épisode neigeux de la nuit a donné seulement 10 à 20 cm sur les massifs des Alpes du nord. Par contre, 40 à 50 cm de neige légère sont tombés sur l’ensemble des Hautes Alpes avec localement 70 à 80 cm sur le Champsaur et le Pelvoux.

La limite pluie/neige est restée relativement basse dans tous les massifs intérieurs ( 600/800 m) et est remontée localement sur les pré Alpes vers 1000/1200 m.:Ces chutes de neige ont déjà occasionnées quelques départs spontanées d’avalanche notamment dans les Hautes Alpes.

Le risque d'avalanche est de 4, voir de 5 sur 5 


En fin de journée, le risque de départ spontané d’avalanches va atteindre le niveau fort (4 sur 5) sur l’ensemble des massifs, voire très fort (5 sur 5) sur Champsaur et Pelvoux.

Sur les Hautes Alpes, les précipitations neigeuses devraient se poursuivre en journée. La limite Pluie/Neige va remonter progressivement dès cet après midi sur les massifs de l’ouest (Dévoluy et Champsaur notamment) puis plus tardivement (en cours de nuit) à l’Est (Queyras notamment).

Les précipitations attendues seront fortes sur le Nord des Hautes-Alpes. D’ici demain matin, encore 30 à 50 cm de neige à partir de 2000m, sous forme de pluie souvent jusqu’à 1800/2000m.

En conséquence, de nombreux départs spontanés d’avalanches vont se produire, notamment dès l’arrivée de la pluie. Les secteurs les plus concernés sont les zones de moyenne montagne où des coulées ou petites avalanches de neige humide pourraient atteindre des routes. Sur le Pelvoux et le Champsaur, avec l’accumulation de neige récente, quelques avalanches assez grosses pourront également se produire à plus haute altitude.

Sur les Alpes du Nord, le principal risque d’avalanche concernera les secteurs routiers de moyenne altitude, principalement en-dessous de 1800/2000 m avec l’arrivée de la pluie sur un manteau neigeux encore épais et peu consolidé, souvent présent jusqu’en fond de vallée.

Les premiers massifs touchés seront ceux des pré-Alpes où la pluie devrait arriver en fin d’après-midi puis gagner les massifs intérieurs dans la nuit. Quant aux massifs de l’est de la Savoie (Haute-Tarentaise, Haute-Maurienne, Est Vanoise), l’activité avalancheuse devrait se limiter à des altitudes un peu plus basses (en-dessous de 1500 m).

Samedi, avec le refroidissement attendu et des précipitations plus faibles, le risque de départ spontané d’avalanches devrait diminuer rapidement.


Dans notre reportage,

les explications des experts de l'Association Nationale d'Etude de la Neige et des Avalanches (ANENA)

Prévention des avalanches


Conseils de Comportement :


Voici ce qu'implique la vigilance orange avalanche :

- Informez vous sur l'ouverture et l'état des secteurs routiers d'altitude

- Conformez vous aux instructions et consignes de sécurité en vigueur dans les stations de ski et communes de montagne

- Renseignez vous en consultant les bulletins spécialisés de Météo France, les informations locales et les professionnels de la montagne



Sur le même sujet

Clermont-Ferrand. Les enseignants manifestent contre la nouvelle carte scolaire

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés