Cet article date de plus de 8 ans

Cinquante ans de photographies sur l'Auvergne et l'Aubrac

Humaniste comme son complice Robert Doisneau, Jacques Dubois témoigne d'une terre et des hommes qui vivent. Originaire du Cantal, il a photographié ses visages et ses paysages. "L'Auvergne et l'Aubrac" regroupe les plus belles photos de ces territoires.
Pendant 50 ans Jacques Dubois a photographié l'Auvergne. Ami de Robert Doisneau, avec lequel il a publié "Les Auvergnats" ou "Versailles", ce photographe est pourtant resté dans l'ombre. La raison? Peut-être son caractère discret. Cet artiste abouti qui composait ses photos comme des tableaux savait se faire oublier.


La maison d'édition Pages Centrale rend hommage au photographe en éditant "Jacques Dubois l'Auvergne et l'Aubrac".

Originaire du Cantal Jacques Dubois venait tous les ans dans sa maison de Sériers à côté de Saint-Flour. A Sériers, on se souvient des lieux, des personnes présentes sur ces photos, mais aussi de l'homme et de son regard de photographe qui a su si bien immortaliser leur quotidien.


L'été prochain une vingtaine de grands tirages des photos de Jacques Dubois seront exposés en extérieur dans la ville de Saint-Flour.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
photographie livres