• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

En attendant l'apocalypse, Genève ouvre une hotline pour les angoissés

Dans les locaux de la hotline du 21 décembre / © France 3 Alpes
Dans les locaux de la hotline du 21 décembre / © France 3 Alpes

Avant le 21 décembre 2012, à Genève, de nombreux Suisses ont besoin de réconfort. Une ligne téléphonique a été mise à leur disposition pour recueillir leurs états d'âme.

Par Valérie Chasteland

Reportage. Parce qu'il recevait des centaines d'appels concernant l'apocalypse - qui devrait nous terrasser le 21 décembre 2012 - Georg Otto Schmid, le gérant d'un centre d'info sur les religions et les sectes en Suisse, a décidé de créer une hotline pour réconforter ces angoissés de la " fin du monde". Qu'ils soient ou non croyants, il les accueille, les réconforte et les remet dans le droit chemin du bon-sens, sans aucune ironie ou jugement.

Depuis plusieurs semaines, les anxieux se manifestent de plus en plus et certains signes ne trompent pas: les rayons des magasins sont dévalisés de leurs victuailles, les articles se multiplient pour expliquer-exploiter ce filon ô combien porteur de la grande peur de disparaître dans un engloutissement collectif. Certains démissionnent même de leur travail.

DMCloud:22655
La Hotline de la fin du monde
La fin du monde. De nombreuses théories annoncent la fin de notre planète. En suisse., une hot-line telephonique a été mise en place pour réconforter les plus angoissés.


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Puy-de-Dôme : nouvelles découvertes sur le site archéologique de Corent

Les + Lus