Cet article date de plus de 8 ans

Papilles en série : pleins feux sur les mets de fête

Les fêtes de fin d'années riment avec cadeaux mais aussi avec gastronomie et agapes. A suivre des reportages consacrés à ces mets traditionnels qui ne manqueront pas d'orner les tables durant ces festivités. 
Une série à suivre sur France 3 Rhône-Alpes à partir du 24 décembre et tout au long de la trêve des confiseurs.


Episode 1 : les macarons 

Ces douceurs multicolores, fruits d'un savoir-faire artisanal, sont élaborées dans une petite entreprise de la Loire. Des créations signées Franck Deville. A déguster : des macarons qui allient salé et sucré ou plus traditionnellement des biscuits aux parfums uniquement sucrés. En janvier dernier, Franck Deville avait abandonné la restauration et son établissement de Saint-Priest-en-Jarez pour se consacrer à sa spécialité : le macaron. Il s'était installé en février à dans une usine de 600 m² à la Fouillouse. Les ateliers de Franck Deville fournissent aujourd'hui chocolatiers, restaurateurs et hôteliers. 
durée de la vidéo: 02 min 49
Papilles en série : le chocolat


Episode 2 : la châtaigne glacée

Véritable trésor du département de l'Ardèche, la châtaigne est l'un des délices sucrés consommés durant les fêtes. Une friandise confite, ou plutôt "glacée", préparée de manière artisanale. Les petits producteurs confectionnent ce produit de luxe avec grand soin... 
durée de la vidéo: 02 min 53
Papilles en série : le pâté en croûte

 

Episode 3 : le cardon

Gros plan sur le cardon, une spécialité maraîchère locale. On compte encore une dizaine de producteurs de ce légume de fête à Vaulx-en-Velin. Le précieux cardon est un classique des tables de fête. Il se déguste en gratin... recette.

 

Episode 4 : les chocolats

A Beaufort-sur-Gervanne, dans le parc régional naturel du Vercors, l’entreprise artisanale « La frigoulette » allie gourmandise, éthique et santé. Née de la rencontre entre un maître chocolatier et un agrobiologiste, elle propose des chocolats bio sans beurre, ni œufs ou autres produits allergènes. Des produits sains, donc, mais aussi « équitables » : le cacao vient exclusivement de l’archipel de Sao Tomé, dans le golfe de Guinée, où la société drômoise garantit aux producteurs locaux des prix d'achat sur longue période.
Parmi les spécialités maison : les chocolats aromatisés aux huiles essentielles (thym, lavande…), les mendiants aux fruits secs et les truffes au praliné noisette.
 


 

Episode 5 : l'Oreiller de la belle Aurore

Un pâté en croûte, certes, mais tout à fait exceptionnel, farci de gibier, arrosé de cognac. Un trésor de charcutier. Et un héritage, que la maison Reynon perpétue depuis trois générations à Lyon. A chaque fournée, Georges Reynon a une pensée pour son père Claudius qui, un jour, décide de réaliser une recette que Brillat-Savarin avait imaginé pour sa mère, Claudine Aurore Récamier. Chaque année, le traiteur en créé une quinzaine. Des pâtés de 35 kg, magistraux, enfermant en leur coeur du perdreau, du pigeon ramier, du lièvre, du marcassin, du foie gras, de la truffe... 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël gastronomie