• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

La fin d'année, une période redoutée par les SPA

A Brugheas, dans l'Allier, le refuge de la SPA a fait peau neuve en 2010 mais il ne pourra pas faire face éternellement à des abandons en constante hausse en France.
A Brugheas, dans l'Allier, le refuge de la SPA a fait peau neuve en 2010 mais il ne pourra pas faire face éternellement à des abandons en constante hausse en France.

De plus en plus d'abandons, de moins en moins d'adoptions, c'est le constat que font les SPA. En cette fin d'année, elles redoutent plus que jamais de voir arriver dans leurs centres des cadeaux de Noël devenus vite trop encombrants.

Par Sandry Vicente

En cette période de fête de fin d’année, nombre de chiens et de chats des refuges ne seront pas à la fête. Sans maître. Ajouter à cela ceux qui achètent ces amis à quatre pattes en guise de cadeau de Noël, associant l’animal à un objet, et s’en débarrassant au bout de quelques semaines parce que l’engagement que demande ces petites bêtes a été sous estimé. Bref, il ne fait pas bon aujourd’hui être un chien ou un chat. Les abandons augmentent tandis que les adoptions, elles, diminuent. Une vie de chien en somme…

Pour peu que le refuge soit vétuste, et c’est un calvaire que vivent des milliers d’animaux en France. Un chiffre: 60 000. C’est le nombre d’abandons chaque année en France. Un record en Europe!
En Auvergne, la SPA et l’association de protection animale se bat quotidiennement pour offrir à leurs hôtes des conditions de vie correctes.
C’est le cas d’ailleurs du refuge de Brugheas (Allier) qui a fait peau neuve en 2010.

Mais ce nouvel équipement ne doit pas faire oublier que derrière ces murs se trouvent des animaux dans une grande détresse affective. La SPA rappelle qu'adopter doit être un acte réfléchi. Celui ou celle qui veut acquérir un animal de compagnie doit totalement envisager le sujet sous tous ses angles: les moyens financiers, le temps accordé, les obligations en tant que maître, etc.

C’est notamment sur ce sujet que réagira Christine Espinasse, la présidente de l’Association Protectrice des Animaux du Puy-de-Dôme, invitée du journal de France 3 Auvergne, samedi 29 décembre à midi.

La SPA de Brugheas (03) a fait peau neuve
Reportage de Sandry Vicente et Eric Taxil. Intervenant: Patrick Labega (Responsable des refuges SPA de Brugheas et de Montluçon)


Sur le même sujet

Simone l'élue

Les + Lus