• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Bardot va demander la nationalité russe si “Baby “ et ”Népal” sont euthanasiées

Brigitte Bardot lors de l'une de ses derniéres apparitions,le 27 septembre 2007 au palais de l'Elysée / © Eric Feferberg/AFP
Brigitte Bardot lors de l'une de ses derniéres apparitions,le 27 septembre 2007 au palais de l'Elysée / © Eric Feferberg/AFP

Brigitte Bardot vient d'annoncer qu'elle demanderait à son tour la nationalité russe si "Baby"et "Népal", les deux éléphantes de du parc de la Tête d'Or de Lyon , sont euthanasiées. 

Par Philippe Bette

Le sort de "Baby" et "Népal " les deux éléphantes du parc de la Tête d'Or de Lyon, atteintes de tuberculose et promises à l'euthanasie prend la tournure d'un psychodrame national.Dans un communiqué publié vendredi midi, Brigitte Bardot menace de réclamer la nationalité russe si "ceux qui ont le pouvoir ont la lâcheté et l'impudence de tuer les deux éléphantes". La présidente de la Fondation qui porte son nom fait valoir qu'elle a fait de nombreuses propositions pour les sauver mais "qu'elles sont restées lettre morte".Elle conclut qu'elle pourrait " fuir ce pays qui n'est plus qu'un cimetiére d'animaux".

Une nouvelle manifestation pour sauver les deux éléphantes ,organisée notamment par  la Fondation Bardot, est par ailleurs annoncée dimanche 6 janvier à 14h devant le portail du parc de la Tête d'Or.  

Le communiqué officiel de Brigitte Bardot :

 / ©
/ ©


La polémique rebondit aprés que Vladimir Poutine ait accordé la nationalité russe à Gérard Depardieu qui la réclamait lui, pour des raisons fiscales.Du coup, les réseaux sociaux se sont emparés de l'affaire et le hashtag #jedemandelanationalitérusse est devenu la référence du jour sur Twitter.  

Dans un communiqué, Nora Berra,ex ministre et aujourd'hui député européen, fustige Brigitte Bardot dont elle partage la cause mais pas la menace : "Etre francaise, dit -elle ,ce n'est pas un statut administratif, ni une simple case à cocher et ce n'est pas brader sa nationalité (...) Je vous demande de vous ressaisir et de servir en grande Dame ces deux éléphantes (...) qui interpellent un grand nombre de lyonnaises et de lyonnais"     

Sur le même sujet

Portrait de Daniel Frasnay

Les + Lus