Grève à la SNCF en Auvergne sans conséquence réelle sur le trafic

Mouvement de grève aujourd’hui des agents commerciaux de la SNCF. Ils dénoncent la suppression de 14 postes dans la région. Un mouvement de grève avec très peu d’impact sur le trafic.

Par Sandry Vicente

Après l’annonce faite hier par la SNCF de la hausse de ses tarifs, aujourd’hui, ce sont ses agents commerciaux qui font parler d’eux.
40% d’entre eux de la région Auvergne - Bourgogne Ouest étaient en grève ce matin dès 8 heures.
La raison : ils dénoncent la suppression de douze postes dans les services de vente et de deux postes d’agents d’accueil.
A l’appel de l’intersyndicale, une nouvelle journée d’action est organisée aujourd’hui, après un premier jour de grève en décembre dernier.
Selon l’intersyndicale, une douzaine de postes ont déjà été supprimés l’année dernière dans les mêmes services.
Ce sont les petites gares qui ont été impactées par ces suppressions de postes.
Un personnel en fait remplacé par des bornes automatiques installées chez les commerçants. Mais loin de répondre aux attentes de la clientèle et qui dégrade un peu plus les conditions de travail des agents comme nous l’explique l’un des représentants de la SNCF.

DMCloud:28651
Jean-Marc Hernandez, délégué Sud Rail
Interview de Jean-Marc Hernandez, délégué Sud Rail

Ce mouvement de grève n’a pas réellement impacté le trafic de la SNCF. En fin de matinée, seuls quatre trains ont été annulés dans l’ensemble de la grande région.

Sur le même sujet

Les + Lus