• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Sevil Sévimli reste assignée à résidence en Turquie

© Fred Gramond
© Fred Gramond

Sevil Sevimli comparaissait aujourd'hui à Bursa (Turquie) pour son implication présumée dans une organisation terroriste liée à l'extrême gauche. Le tribunal lui interdit toujours de quitter la Turquie    

Par Philippe Bette

Sevil Sevimli n'a pas obtenu gain de cause devant le tribunal de Bursa (Turquie) où se déroulait ce mercredi matin la suite de son procés. jeune étudiante Lyonnaise, arrêtée en Turquie pour ses liens présumés avec une organisation terroriste d'extrême gauche, s'est entendue confirmer son assignation à résidence en Turquie. Si elle a toujours reconnu son engagement "socialiste" selon son expression, elle récuse les accusations d'un activisme auprès d'une organisation violente.

Lors de l'audience de mercredi, le procureur a néanmoins infléchi son réquisitoire, considérant que la jeune femme ne devait plus répondre de "direction d'une organisation clandestine" mais d'"une appartenance à ce mouvement". Ce qui fait peser sur elle moins de charges et devrait en principe lui valoir une peine moins lourde. L'étudiante est accusée d'appartenir au Parti/Front révolutionnaire de libération du peuple (DHKP-C), a l'origine de nombreuses actions violentes en Turquie depuis la fin des années 1970. L'accusation reproche à l'étudiante d'avoir diffusé des publications du mouvement, pourtant en vente libre en Turquie, ou d'avoir participé à des réunions ou des manifestations autorisées.  

"La cour a rejeté une fois de plus notre demande, le contrôle judiciaire qui lui est imposée n'a pas été levé et elle continuera de rester en Turquie", a précisé Me Inayet Aksu au téléphone au terme de l'audience. La prochaine audience a été fixée au 15 février.

Le compte rendu d'audience de Valerie Benais et Laure Crozat (16 janvier 2013) :

DMCloud:29571
Sévil Sevimli reste assignée à résidence

Ci dessous, le sujet de Valérie Benais et Laure Crozat tourné mercredi 16 janvier 2013 en Turquie juste avant la comparution de Sévim Sevimli où elle exprimait encore son espoir d'être entendue par la justice turque. 

DMCloud:29441
Avant le procés de Sevil Sevimli
 

Sur le même sujet

Drôme : les bouchons de l'autoroute du soleil, c'est son boulot !

Les + Lus