Lyon : fin de l'alerte à la bombe dans le métro

Le métro a été fermé. (Image d'archive) / © France 3 Rhône alpes
Le métro a été fermé. (Image d'archive) / © France 3 Rhône alpes

Une alerte à la bombe a été déclenchée dans le métro lyonnais à 15h50, vendredi 18 janvier. Toutes les lignes de métro ainsi que du funiculaire ont été entièrement évacuées. L'alerte, visiblement une mauvaise blague, a été levée à 17h. 

Par Sarah Rebouh

Mise à jour à 17h04 : L'alerte à la bombe est terminée, les lignes de métro ont été vérifiées par les forces de l'ordre. Un interlocuteur anonyme a indiqué avoir déposé une bombe dans le métro, lors d'un appel depuis une cabine téléphonique.

"Compte tenu du contexte international, la décision a été prise conjointement entre le Sytral et Keolis Lyon et en accord avec la Préfecture, d’évacuer l’ensemble des stations de métro et funiculaire" a précisé le Sytral dans un communiqué.

Cette mauvaise blague a causé pas mal d'inquiétudes, pour rien... Une enquête est en cours pour retrouvrer l'auteur des coups de téléphone.

Alerte à la bombe à 15h50


La direction des transports en commun lyonnais a confirmé qu'une alerte de "type alerte à la bombe" avait été donnée à 15h50. Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont été évacuées. Le métro et le funiculaire de Lyon a été entièrement fermé, par principe de précaution. Des bus relais ont été mis en place sur la ligne D du métro lyonnais, de façon partielle. Les tram et les bus ont été rapidement pris d'assaut par les usagers des transports en commun. 

Sur le même sujet

Les + Lus