Ardèche - GL Bijoux en redressement judiciaire

Les stocks pourraient être fondus. / © Franck Fife, AFP
Les stocks pourraient être fondus. / © Franck Fife, AFP

Vendredi après-midi (1er février), le tribunal de commerce d'Aubenas a placé en redressement judiciaire de GL Bijoux, premier fabricant français de bijoux plaqués et fantaisie L'entreprise emploie 620 personnes en Ardèche, au Cheylard et à Saint-Martin-de-Valamas. 

Par DL (avec AFP)

GL Bijoux, dont le chiffre d'affaires s'est dégradé ces dernières années, s'était déclaré en cessation de paiement. Deux administrateurs judiciaires ont été désignés, a précisé le tribunal à l'AFP.

Une réunion était prévue vendredi après-midi en préfecture à Privas en présence d'élus locaux et du nouveau PDG de GL Bijoux, Paul-Henri Cécillon, ex-patron d'Habitat en France (meubles et décoration) et ancien vice-président de Sinéquanone (prêt-à-porter), désigné il y a quelques jours en remplacement de Pierre Legros, petit-fils du fondateur.
Ardèche - GL Bijoux en redressement judiciaire
Ardèche - GL Bijoux en redressement judiciaire - reportage de B.Bourgeot & N.Ferro (01/02/13)

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus