Violeur du 8e arrondissement : un rassemblement organisé jeudi à Lyon

© France 3 RA
© France 3 RA

Un rassemblement a été organisé jeudi, devant l'Université Lyon 3, au site de la Manufacture des tabacs. Un témoignage de soutien aux victimes du violeur du 8e arrondissement. La Confédération étudiante de Lyon et l’association Ni Putes Ni Soumises sont à l'origine de cette initiative.

Par DM

Des associations qui disent comprendre le besoin de discrétion des enquêteurs mais qui disent également vouloir dénoncer "l'improvisation de la gestion de cette affaire" à la veille de la journée du droit des femmes. Ci-dessous le reportage de N.Mohamedi & L.De Bretagne 

Violeur du 8e arrondissement : un rassemblement organisé jeudi à Lyon
Violeur du 8e arrondissement : un rassemblement organisé jeudi devant l'université Lyon III - reportage de N.Mohamedi & l.De Bretagne (07/03/13) - Intervenants : Charles, étudiant Lyon III / Jacques Comby, Président Université Lyon III

A ce jour, les enquêteurs attribuent à l'individu cinq agressions sexuelles ou viols. Les agressions ont eu lieu dans le 8ème arrondissement de Lyon, entre octobre 2012 et fin janvier. Depuis la nuit du 30 au 31 janvier, aucune agression n'a été enregistrée. L'agresseur a agi masqué et sous la menace d'une arme blanche (cutter ou couteau). Les victimes sont des jeunes femmes, entre 20 et 25 ans. Début février, les universités Lyon I et Lyon 3 avaient envoyé un courrier électronique aux étudiants les invitant à "ne pas sortir non accompagnés et à rester vigilant(e)s" 

Violeur du 8e arrondissement : réaction du président de l'Université Lyon 3
Violeur du 8e arrondissement : réaction du président de l'Université Lyon 3 - 07/03/13


Depuis octobre 2012, cinq  jeunes femmes ont été victimes d'agressions sexuelles ou viols. Au-delà de l'information, les rumeurs les plus folles se sont répandues sur internet via les réseaux sociaux. Des rumeurs qui selon la police et la justice ont gêné l'enquête.

Sur le même sujet

Les + Lus