"2000 ans de rasage", une exposition au poil !

Publié le Mis à jour le
Écrit par Stéphane Moccozet avec Laurence Couvrand

Rasage de près, moustache ou barbe de trois jours, à chaque époque sa mode pilaire. Des silex préhistoriques aux rasoirs jetables apparus dans les années 70, l'exposition "2000 ans de rasage" présente une grande variété d'objets, à Clermont-Ferrand, jusqu'au 3 avril.

Il était une fois un rasoir qui n'avait qu'une seule lame, bien que lame ne soit pas vraiment le mot approprié. En fait, quand l'homme a pris conscience des problèmes quotidiens que posait le poil, c'est avec un silex qu'il a d'abord entrepris de combattre le phénomène. Plus tard, les Romains se sont attaqués à leur pilosité en utilisant des lames en bronze. Les siècles s'écoulent, les poils continuent à pousser à tel point qu'au moyen-âge, la mode était plutôt à la barbe fournie.



C'est au XVIIème siècle que le rasoir fait son grand retour dans la trousse de toilette des hommes. A cette époque-ci, "on commence à voir des hommes se donner une personnalité par le rasage" raconte François Ruff, membre des "Rasophiles d'Oc et d'Oil". Le rasoir droit fait alors des ravages (et des rasages) sur les joues de la gent masculine jusqu'à sa disparition au XXème siècle au profit de rasoirs mécaniques, ancêtres de ceux que nous utilisons aujourd'hui. On trouvait même, déjà, des rasoirs à cinq lames !

 



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité