Un impressionnant arsenal d'armes et munitions découvert au domicile d'un altiligérien

Une centaine d'armes, de munitions ainsi que des matières premières servant à fabriquer des explosifs. C'est un véritable arsenal qui vient d'être découvert au domicile d'un homme de 50 ans résidant à Céaux d'Allègre, en Haute-Loire.

Parmi les armes retrouvées au domicile d'un altiligérien : ce revolver 7 coups Russe, très rare, datant de 1935 et utilisé par l'armée rouge.
Parmi les armes retrouvées au domicile d'un altiligérien : ce revolver 7 coups Russe, très rare, datant de 1935 et utilisé par l'armée rouge. © Elodie Monnier
Ce sont les douaniers qui lui sont d'abord tombés dessus vendredi. 
Cet homme de 50 ans, habitant à Céaux d'Allègre, en Haute-Loire, s'est fait intercepter alors qu'il prenait livraison de sa commande passée sur internet : quelque 630 balles de 38 special. Seule la moitié était déclarée. De plus, il ne possédait pas d'autorisation pour des armes nécessitant les munitions commandées.

Une collection explosive

De quoi alerter les gendarmes qui se sont intéressés de très près à ce "collectionneur".
Au cours d'une perquisition à son domicile, ils ont découvert un véritable arsenal. Le quinquagénaire qui détenait ces armes en fabriquait également.
Il fait l'objet d'une enquête pour savoir pour quelles raisons il possédait ces armes de tous calibres en provenance d'Europe ou de Russie.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers