Le parc animalier d'Ardes sur Couze change de visage

L'introduction d'espèces nouvelles, comme ces rennes, fait partie des nombreuses originalités du Parc Animalier d'Auvergne.
L'introduction d'espèces nouvelles, comme ces rennes, fait partie des nombreuses originalités du Parc Animalier d'Auvergne.

Le parc animalier d'Ardes sur Couze, près d'Issoire, change de visage. Il change aussi de nom. Désormais, il s'appelle Parc Animalier d'Auvergne. Ses deux nouveaux propriétaires ont beaucoup investi. Ils ont aussi beaucoup de projets. Devenir le parc des sommets du monde est le plus ambitieux.

Par Evelyne Rimbert

Et pour atteindre leur objectif, les nouveaux propriétaires ont souhaité mettre en avant les espèces de montagne de la faune européenne et d'ailleurs.
C'est ainsi qu'on peut découvrir la panthère de l'Himalaya ou l'ours noir d'Amérique du Nord. Ou les loups blancs du Massif des Rocheuses des Etats Unis qui cohabitent ici avec les ours. Comme dans leur milieu naturel. Le principe d'une zone de mixité.

Faire tomber les barrières entre l'homme et l'animal, c'est aussi le souhait du Parc Animalier d'Auvergne dont une partie n'est plus grillagée.
Grâce à une immense passerelle, le visiteur peut se retrouver au milieu des animaux.

"Le Chameau" en première ligne

Séduit par ce concept qui veut améliorer les rapports entre l'homme et l'animal, Julien Pierre, dit "Le Chameau", s'est laissé prendre au jeu.
Le deuxième ligne de l'ASM sera nommé prochainement président de l'association la Passerelle créée par le Parc. 
Une association qui, dans un premier temps, s'attachera à protéger des espèces régionales.

Le Parc Animalier d'Auvergne ouvrira ses portes au public le 29 mars prochain.

Le Parc Animalier d'Auvergne
Reportage : Sandry Vicente, Bruno Lebret. Intervenants : Pascal DAMOIS (Propriétaire du Parc Animalier d'Auvergne), Rémy GAILLOT (Propriétaire du Parc Animalier d'Auvergne), Julien PIERRE ( 2ème ligne de l'ASM, dit "Le Chameau").

 

Sur le même sujet

fabrice luchini 3

Les + Lus