• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Des traces infimes de médicaments et de pesticides détectées dans les eaux de Saint Yorre et Volvic

Selon le magazine "60 millions de consommateurs", 10% des eaux en bouteilles contiennent des résidus de médicaments et de pesticides.
Selon le magazine "60 millions de consommateurs", 10% des eaux en bouteilles contiennent des résidus de médicaments et de pesticides.

L'information est révélée par le magazine 60 Millions de consommateurs. Il lance un pavé dans la mare des eaux minérales, en annonçant que 10% d'eaux en bouteilles contiennent des résidus infimes de médicaments et de pesticides. Parmi les eaux épinglées : Saint-Yorre et Volvic.

Par Evelyne Rimbert

C'est un véritable pavé dans la mare des eaux minérales qui a été lancé lundi matin. 

Selon le magazine 60 millions de consommateurshttp://www.60millions-mag.com/kiosque/mensuels/qualite_de_l_eau_a_qui_faire_confiance et la fondation France Libertés, 10% des eaux en bouteilles contiennent des résidus infimes de médicaments et de pesticides.

Les eaux minérales d'Auvergne ne sont pas épargnées. Deux d'entre elles sont épinglées. Il s'agit de la Saint-Yorre et de la Volvic.
Des résidus de tamoxifène, une hormone de synthèse utilisée dans le traitement du cancer du sein, a été découverte dans l'eau de Saint Yorre.
Dans celle de Volvic, ce sont des traces de désherbants, interdits en 2001, qui ont été décelées.
Le rédacteur en chef du magazine précise que "ces eaux sont parfaitement buvables. On est dans l'ordre de l'ultra-trace, du millième de micron, c'est vraiment minuscule. A court terme, il n'y a absolument aucun problème de qualité." 

DMCloud:51283
Pollution de 2 eaux minérales auvergnates
Détails des analyses : Valérie Riffard.




Sur le même sujet

Toujours sans nouvelles de Lorraine, disparue dans le Rhône

Les + Lus