Cet article date de plus de 8 ans

Kem One placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Lyon

L'avenir de Kem One, ex-pôle vinylique du chimiste Arkema, était entre les mains du tribunal de commerce de Lyon. Il s'est prononcé aujourd'hui, mercredi 27 mars, sur le sort du groupe : Kem One a été placé en redressement judiciaire avec période d'observation de six mois ( jusqu'au 27 septembre). 
© France 3
Le tribunal de commerce de Lyon a également nommé un administrateur judiciaire. La décision du tribunal de commerce précise que l'administrateur a pour mission "l'administration entière de l'entreprise". Une décision qui revient à en écarter le financier américain Gary Klesch durant toute la période d'observation. Elle répond aux demandes des syndicats.  Le tribunal de commerce se réunira de nouveau le 9 avril prochain pour une première audience intermédiaire.
durée de la vidéo: 02 min 12
Kem One placé en redressement judiciaire


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
entreprises économie social crise économique