• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Incendie du “squat” : L'immeuble était -il dangereux ?

© France 3 Rhône Alpes
© France 3 Rhône Alpes

Il est pour l'heure impossible de déterminer les  circonstances de l'incendie qui a coûté la vie à trois personnes de la communauté Rom. Une bougie pourrait avoir provoqué le drame. Mais l'on apprend aussi que les occupants de l'immeuble avaient installé des poêles de fortune pour se chauffer.

Par Ph.Bette avec l'AFP

Les témoignages des riverains permettent de comprendre le contexte dans lequel les familles Roms vivaient dans l'immeuble qui a pris feu cette nuit : "Ces gens vivaient sur un site pollué depuis l'automne avec nous à côté. Il y a depuis sept mois des incendies réguliers et personne ne dit rien!" s'est vivement indigné un riverain, Jean-Michel Eynaud, pointant du doigt son immeuble attenant au bâtiment. Il précise qu'il a lancé une pétition "qui a réuni 600 signatures en une semaine" pour dénoncer l'insécurité du bâtiment qui abrite encore de l'amiante, selon lui. Une autre voisine a dit que les familles roms avaient installé des poêles de fortune dans le bâtiment pour se chauffer cet hiver et que les fumées étaient toxiques.  

La préfecture estime que "jusqu'à 300 personnes" ont squatté cette usine, occupée depuis l'automne 2012.

Selon des Roms et certains militants, une bougie serait à l'origine du feu, mais la préfecture n'écarte aucune hypothèse. L'enquête est conduite par la Police judiciaire.

DMCloud:67063
Squat dangereux ?


Sur le même sujet

Les drôles de concours des Olympiades de la Force paysanne à Succieu

Les + Lus