Les réactions à Brioude (43) après la fuite du militant islamiste Saïd Arif

Malgré cette déclaration, le militant islamiste Saïd Arif assigné à résidence à Brioude (43) est en fuite depuis dimanche 12 mai
Malgré cette déclaration, le militant islamiste Saïd Arif assigné à résidence à Brioude (43) est en fuite depuis dimanche 12 mai

A Brioude en Haute-Loire, la vie sans Saïd Arif se poursuit avec un sentiment de soulagement. La petite ville se déclare satisfaite de ne plus loger un individu jugé indésirable par ses habitants.

Par Valérie Mathieu

Le militant islamiste Saïd Arif a pris la fuite alors qu'il devait être entendu ce mardi 14 mai 2013 dans le cadre de l'enquête pour apologie du terrorisme suite à ses propos dans l'hebdomadaire Renouveau.
Le maire de Brioude (divers droite), Jean-Jacques Faucher, et le député (apparenté UMP) de la circonscription Le Puy-Brioude, Jean-Pierre Vigier, avaient déjà fait part au ministre de l’intérieur, Manuel Valls, de leur désir de voir Saïd Arif quitter le département.

DMCloud:67101
Réactions après la fuite de Said Arif
Réaction du maire de Brioude Jean-Jacques Faucher


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Grêle en Drôme : un nouveau coup dur

Les + Lus