Une fillette de cinq ans toujours recherchée dans un parc de Clermont-Ferrand

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 avec AFP
Des policiers en faction devant l'entrée du parc Montjuzet à Clermont-Ferrand où un fillette de cinq ans a disparu dimanche 12 mai en début de soirée. Lundi matin, les recherches s'intensifient avec l'aide du 92 éme RI de Clermont.
Des policiers en faction devant l'entrée du parc Montjuzet à Clermont-Ferrand où un fillette de cinq ans a disparu dimanche 12 mai en début de soirée. Lundi matin, les recherches s'intensifient avec l'aide du 92 éme RI de Clermont.

Les recherches ont repris ce matin à 7h30 dans le parc Montjuzet. La disparition de la fillette a été signalée dimanche en début de soirée par sa mère.

Fiona est toujours introuvable et un appel à témoin vient d'être lancé par le procureur de Clermont-Ferrand Pierre Sennès. Il doit faire une déclaration en fin de matinée ce lundi 13 mai pour faire le point sur la disparition de cette enfant de cinq ans dimanche en fin d'après-midi au parc Montjuzet.
Depuis sept heures trente du matin ce lundi, une centaine de policiers et de militaires du 92 éme régiment de Clermont sont mobilisés pour fouiller les vingt-six hectares de terrain du parc Montjuzet où la fillette a disparu dimanche en fin d'après-midi.

L'alerte a été donnée par la mère de l'enfant vers 18h45 dimanche au commissariat de Clermont-Ferrand. Alors qu'elle se trouvait au parc avec ses deux enfants de cinq ans et deux ans et demi, elle a perdu son aînée de vue et n'a pas réussi à la retrouver.
Aussitôt les policiers ont déclenché les recherches aidés par un hélicoptère équipé d'une caméra thermique.
Plus le temps passe et plus l'inquiétude monte. Le procureur de Clermont-Ferrand, Pierre Sennès parle pour l'instant "d'une enquête pour disparition inquiétante". Les recherches se concentrent toujours dans le parc Montjuzet.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.