• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Quadruple meurtre de St Paul-Trois-Chateaux : Le père de famille toujours en cavale

© France 3
© France 3

Le père de famille fortement suspecté d'avoir tué sa femme et ses 3 enfants à St Paul-Trois Chateaux lundi était toujours en cavale mercredi en fin de journée .Une soixantaine de gendarmes est engagée dans les recherches.La grand-mère des enfants a été mise en sécurité.        

Par Philippe Bette

Les recherches se poursuivaient mercredi  dans les environs à St Paul-Trois-Chateaux  pour retrouver la trace d'Abdelkarim El Kadaoui fortement suspecté d'avoir tué lundi sa femme, âgée de 29 ans, et de ses trois enfants, un garçon de 9 ans et deux filles de 8 et 2 ans.La femme a été découverte lundi,dans une mare de sang, frappée à l'arme blanche, les trois enfants ont été retrouvés mardi matin, morts, dans la voiture de leur père.

"Les recherches se poursuivent. On en est au même point", a indiqué à l'AFP le procureur de la République de Valence, Antoine Paganelli, au lendemain de la découverte des corps des enfants, après celle du corps de leur mère la veille. Selon le magistrat, "une soixantaine" de gendarmes sont mobilisés pour les recherches proprement dites, tandis que "20 à 30" poursuivent les investigations auprès des proches du suspect, à la recherche d'une piste.

La piste du père, un homme d' 1,78 mètre pour 100 ks ,un homme de forte corpulence, a pu être suivie "grâce à un chien, en dehors du village et à travers un massif forestier", a détaillé le procureur, "mais elle s'arrête sur une route". Son signalement est largement diffusé  sur tout le territoire.Les frontières, les ports et les aéroports sont alertés.

La belle mère du suspect a été mise en sécurité.On craint qu'elle ne fasse l'objet d'intimidations ou de menaces. Des perquisitions et des auditions ont par ailleurs été opérées chez des proches du suspect.

Les corps des trois enfants, portés disparus depuis lundi soir, ont été découverts mardi matin dans la voiture de leur père, sur un parking situé "à 500 mètres à vol d'oiseau du lieu du premier crime", avait précisé le procureur.
Leur autopsie, aujourd'hui à Grenoble, a confirmé la mort par strangulation du plus âgé et par asphyxie des deux autres.

Le point sur les recherches mercredi à 19H avec Hugo Chapelon :

DMCloud:81747
Le point sur les recherches mercredi 19H


Le suspect avait été tenu éloigné en 2006 "pour faits de violence sur son épouse" et a été condamné "dans les années 1990 pour trafic de stupéfiants", a indiqué M. Paganelli.Le quadruple homicide est survenu dans un contexte de séparation. Craignant pour sa sécurité, l'épouse de M. El Kadaoui s'était installée chez sa mère après avoir un temps déménagé à Montélimar et à Orange (Vaucluse).

Sur le même sujet

Allier : grande première pour le festival Théâtres de Bourbon

Les + Lus