L'Auvergne s'inspire de l'Aquitaine pour son Aérocampus à Aulnat

Les ateliers industriels de l'aéronautique (AIA) auront bientôt pour voisin les étudiants de l'Aérocampus d'Auvergne. / © AFP (archive)
Les ateliers industriels de l'aéronautique (AIA) auront bientôt pour voisin les étudiants de l'Aérocampus d'Auvergne. / © AFP (archive)

Des étudiants sur le tarmac de l'aéroport de Clermont-Ferrand. C'est en résumé le projet qui devrait émerger d'ici à l'an prochain. La Région a entamé la construction d'un campus dédié à la formation des métiers de l'aéronautique.

Par Florent Boutet

L'Auvergne va construire à l'aéroport d'Aulnat un campus dédié à la formation aux métiers de l'aéronautique civile et militaire, sur le modèle de l'Aérocampus de Bordeaux, a-t-on appris cette semaine auprès de la région. La première pierre de l'établissement, qui doit ouvrir en septembre 2014, a été posée par René Souchon, président de la région, accompagné de Marie-Danièle Campion, recteur de l'académie de Clermont-Ferrand, et de Denis Guignot, président d'Aérocampus Aquitaine.

René Souchon entend promouvoir "le développement de l'industrie aéronautique en Auvergne" grâce à ce campus, qui proposera des formations allant du CAP composites et plastiques chaudronnés au doctorat en sciences de l'ingénieur. Des ateliers de travail avec des avions de 40 mètres de long et 8 mètres de hauteur, des laboratoires et autres locaux pédagogiques seront à la disposition des élèves et des entreprises présentes sur l'aéroport qui pourront y faire de la formation continue.

La marque et la licence de l'Aérocampus sont déposées par la région Aquitaine, avec laquelle René Souchon avait signé un partenariat lors du dernier Salon du Bourget.  Le coût de la construction, financée par la région, est de 5,5 millions d'euros. L'Aérocampus de Latresne (Gironde), près de Bordeaux, est ouvert depuis 2011.

(AFP)

Sur le même sujet

Les + Lus