Des passionnés de caravanes rétros rassemblés à Saint-Yorre

Une trentaine d'amateurs de caravanes anciennes se réunissent chaque année dans un camping de Saint-Yorre pour partager leur passion. L'occasion de faire un voyage dans les années 50 et découvrir les principes de l'hôtellerie de pleine air de cette époque.

Jacques Voisin pourrait parler de sa caravane durant des heures. Le confort est basique mais l'essentiel est là. On remarque surtout que tout est agencé de manière ingénieuse, en tout cas, avec un gain de place évident. Un évier dont le robinet se déplie, une tablette qui sert de plan de travail, une panière à pain et un bar qui se cachent derrière une porte, bref, cette caravane qui date de 1978 n'a rien à envier à nos espaces aujourd'hui aménagés au millimètre près.

Ce médecin qui vient d'Avignon a attrapé le virus du camping vintage en achetant cette caravane grand luxe pour la somme de 1500 euros. Pour partager cette passion, chaque été, il se rend ici, à Saint-Yorre où il retrouve d'autres passionnés comme lui. C'est à chaque fois l'occasion de plonger dans une époque, entre les années 50 et 70, et d'en adopter ses us et coutumes. A l'origine de ce rassemblement, le collectif Digue Dingue Dong, dont son fondateur, François Jarrier, nous en explique les principes : "C'est lié à notre enfance, la caravane qui nous emmène au camping. Nos vacances au camping, dans la caravane, sous la tente. On est tous animé par ça, recréer l'ambiance d'autrefois, des choses simples, c'est ce qui nous intéresse".

Un site internet réunit pas moins de 2000 personnes, en France et en Europe, toutes aussi passionnées les unes que les autres par cet art de vie des années passées.


http://www.diguedinguedong.com/


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite vacances