• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

2e journée de Ligue 1: Lyon et Saint-Etienne doivent confirmer

Football- Archives / © JONATHAN NACKSTRAND / AFP
Football- Archives / © JONATHAN NACKSTRAND / AFP

Vendredi soir, Lyon et Saint-Etienne ont la possibilité, la volonté, le devoir de confirmer les bonnes dispositions que les deux clubs régionaux ont montrées lors de la première journée.

Par Christian Conxicoeur

"Impériaux" face aux Aiglons niçois, les Olympiens ont fait une entame de championnat rêvée : 4 à 0, à Gerland, face aux hommes de Claude Puel. Un résultat qui, à n’en pas douter, a du faire sauter de joie plus d’un supporter lyonnais, tous en froid polaire avec l’ancien coach des gones.

Quatre jours avant le match de barrage aller pour l’accession à la Champions league face à la Real Sociedad, une victoire à Sochaux aurait la vertu d’engranger de la confiance.
Avec une participation possible de Yoann Gourcuff, à la blessure finalement plus légère que prévu, le retour de suspension de Koné et Gonalons, mais l’absence d’Umtiti, Dabo ou encore …Gomis, les lyonnais fort des sémillants Grenier et Lacazette ont –presque- le devoir de l’emporter.
 
A Saint-Etienne, après la victoire 1 à 0 à Ajaccio, il y a la même volonté de bien faire contre Guingamp en deuxième journée. D’autant que ce sera le premier match de la saison dans le Chaudron.

Dans une interview accordée à nos confrères de l’Agence France Presse, le défenseur des Verts François Clerc souligne que le groupe "a toujours le même état d'esprit conquérant et ambitieux" que la saison dernière, qui leur "a ouvert l'appétit".

Côté effectif, l’ossature du club a moins changé qu’à Lyon où les départs se sont multipliés (Lissandro, Réveillière ou encore Lovren). Pourtant l’ASSE a enregistré un départ de taille, un Pierre-Eymerick Aubameyang que a confirmé à Dortmund son incroyable talent.
Actif pendant le mercato (quatre recrutements, 9 millions d’euros), le club devrait rapidement s’adjoindre les services d’un attaquant pour épauler Brandao, un brin esseulé depuis le départ de PEA mais néanmoins auteur du but contre Ajaccio.

Sur le même sujet

L'hommage des supporters lyonnais à Juninho 2

Les + Lus