• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le CFA d'Ambert cherche des apprentis en boulangerie et en scierie

Pour cette rentrée 2013-2014, il n'y a pour le moment que 8 élèves en première année de CAP Boulangerie au CFA d'Ambert.
Pour cette rentrée 2013-2014, il n'y a pour le moment que 8 élèves en première année de CAP Boulangerie au CFA d'Ambert.

Le CFA d'Ambert dans le Puy-de-Dôme a du mal à remplir ses classes. Deux filières sont en difficulté : la scierie et la boulangerie. Deux secteurs qui pourtant embauchent et dont les pratiques professionnelles ont considérablement changées ces dernières années..

Par Sébastien Kerroux

Une classe de...huit élèves !Une situation idéale pour apprendre le métier de boulanger, mais un effectif décevant pour le Centre de Formation des Apprentis d'Ambert. Et pourtant, il y a du travail à la clef ! Le secteur de la boulangerie ne manque pas de débouchés, puisque 50 à 60 boulangers pourraient partir à la retraite d'ici les cinq années à venir. 

Comme les boulangers, les métiers de la scierie semblent également boudés par les nouvelles générations. A Ambert, ils ne sont que 6 s'élèves à s'être inscrits cette année en Bac Pro et en CAP. Et pourtant, une vingtaine d'entreprises des environs sont à la recherche d'apprentis.

Le CFA d'Ambert a donc décide de jouer les prolongations au niveau des admissions. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'à la fin du mois de novembre.

Pour plus d'informations, consulter le site du CFA d'Ambert 

DMCloud:106315
CFA cherche apprentis
Reportage : Céline Pauilhac et Olivier Martinet. Intervenants : Xavier Bordet (formateur boulangerie), Anaïs Obert (apprentie en "boulangerie spécialisée"), Gérard Vial (responsable pédagogique)


Sur le même sujet

Sortie de prison Tuna Altinel

Les + Lus